Une conception de l'ouvrage adaptée

L’ouvrage doit être conçu de manière à éviter, dans la mesure du possible, de créer des zones d’accumulations et de stagnations d’eau et des cheminements préférentiels dus aux ruissellements.

Une formulation à base d'un ciment adapte suffisamment dosé

Le respect des spécifications liées aux classes d’exposition, un dosage suffisamment élevé en ciment (de type PM), un rapport E/C faible et le respect des exigences sur la composition chimique permettent de maîtriser les principales agressions.

Un béton compact et peu perméable

Les qualités intrinsèques du béton, sa compacité et sa perméabilité conditionnent sa durabilité. Le béton résiste d’autant mieux à l’action des eaux agressives que sa porosité, sa diffusivité (paramètre de résistance à la diffusion des ions agressifs) et sa perméabilité sont faibles.

Les principaux facteurs prépondérants au niveau de la formulation d’un béton pour obtenir une compacité élevée (donc une faible porosité) sont :

  • un dosage en ciment adéquat ;
  • une faible teneur en eau ;
  • une granulométrie comportant des éléments fins, en quantité suffisante pour remplir les espaces entre les plus gros granulats.
  • l’optimisation de la vibration, du traitement thermique éventuel et de la cure.

Le respect des valeurs d'enrobage des armatures

Le respect des épaisseurs d’enrobage permet de maîtriser la corrosion des armatures de béton armé

L’utilisation d’armatures inox est une alternative très intéressante en particulier en zone de marnage.

Une mise en oeuvre et une cure soignées 

  • La vibration doit être adaptée et homogène
  • La cure, à appliquer dès le décoffrage ou la fin du surfaçage doit être efficace afin d’éviter en particulier tout phénomène de dessiccation excessive du béton au jeune âge.
  • La température et l’humidité relative pendant la mise en œuvre du béton et les jours suivants sont des paramètres importants conditionnant les performances du béton.

 

Découvrez l'ensemble de la revue



0 commentaires

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Voir aussi
  • 01/01/2017
    Génie civil
    Introduction : Les travaux maritimes
    L’élargissement de l’Union Européenne, l’essor économique de nombreux pays, la mondialisation des échanges et l’augmentation du tourisme nautique et du transport multimodal génèrent un essor important du trafic maritime.  
  • 02/04/2019
    Génie civil
    Ciments pour bétons en site maritime
    Les ciments courants font l’objet de la norme NF EN 197-1 « Ciment – partie 1 : composition, spécifications et critères de conformité des ciments courants ».