picto-routes

Pour accompagner les évolutions technologiques et sociétales, la revue Routes va évoluer à partir de 2020. Comment ? Plutôt que de tout basculer vers la digitalisation, il nous a paru judicieux de combiner le papier et le digital dans une nouvelle stratégie de communication.

Réalisations et chantiers

  • 28/12/2021
    Toulon-sur-Allier

    Traitement des sols pour les travaux de terrassement de l’A79, entre Toulon-sur-Allier et Digoin

    Important tronçon du vaste chantier d’aménagement de la route Centre-Europe-Atlantique (RCEA) et l’un des plus grands chantiers de terrassement réalisés en France en 2021, la liaison entre Montmarault (Allier) et Digoin (Saône-et-Loire) fait massivement appel à la technique de traitement des sols en place au liant hydraulique routier (LHR) pour le renforcement de l’arase et pour la confection de la couche de forme. Confié à l’entreprise Eiffage, ce projet a requis des solutions hors normes pour s’adapter à la nature des sols et aux cadences du chantier. Pour la partie est, de Toulon-sur-Allier à Digoin, les travaux ont nécessité 35 000 tonnes de Ligex M4, un LHR confectionné sur mesure par Ciments-Calcia.
  • 15/11/2021
    La Seyne-sur-Mer

    Du béton compacté routier (BCR) pour une plate-forme de stockage de véhicules en transit : le site CGMV du port de Brégaillon

    Performances techniques, durabilité, optimisation structurelle, préservation des ressources, réduction des coûts, protection de l’environnement, remise en circulation rapide… Autant d’avantages qui expliquent l’engouement pour la technique du béton compacté routier (BCR) ! En voici un nouvel exemple avec la plate-forme de stockage de véhicules en transit, réalisée sur le site du Comptoir général maritime varois (CGMV) du port de Brégaillon, à La Seyne-sur-Mer.
  • 12/10/2021
    Strasbourg

    Traitement des loess et des lehms pour les travaux de terrassements du contournement ouest de Strasbourg

    Le très vaste chantier du contournement ouest de Strasbourg (COS) met à l’honneur deux techniques : le traitement en place des sols, composés essentiellement de lœss et de lehms, et l’utilisation des liants hydrauliques routiers (LHR) pour le traitement de la partie supérieure des terrassements et de la couche de forme. Un liant confectionné sur mesure pour un projet hors norme, dont les enjeux sont importants pour l’agglomération de Strasbourg.
  • 06/09/2021
    Réau

    Déviation de Gimont : une couche de forme traitée au LHR

    Avant-dernier tronçon du vaste chantier d’aménagement de la RN124 et l’un des plus grands chantiers de terrassement de France en 2020, la déviation de la commune de Gimont a fait massivement appel à la technique de traitement des sols en place pour réaliser les remblais, renforcer l’arase et confectionner la couche de forme. Confié à l’entreprise Roger Martin, le projet a mis en œuvre des solutions hors normes pour s’adapter à la nature des sols. Parmi celles-ci, la réalisation d’une couche de forme traitée au liant hydraulique routier (LHR) qui a nécessité 10 000 tonnes de Rolac Premier Lafarge.
  • 14/06/2021
    Réau

    Une plate-forme support de chaussée innovante

    Implanté le long de l’autoroute A5, à Réau, au nord de Melun (Seine-et-Marne), le parc d’activités de l’A5-Sénart est promis à un bel avenir. Pour renforcer sa voirie de liaison, l’établissement public d’aménagement Sénart (EPA Sénart), maître d’ouvrage, a choisi, sur proposition du bureau d’études Ségic Ingénierie, la solution du traitement de sol au liant hydraulique routier (LHR), couplée avec un recyclage des matériaux pour réaliser les travaux de terrassement de la liaison Réau-Ourdy. Un chantier d’avenir, écologiquement exemplaire, réalisé par l’entreprise Routes & chantiers modernes (RCM).
  • 06/05/2021
    La Bernerie-en-Retz

    Piste cyclable en béton et retraitement en place au LHR pour un projet de requalification urbaine durable

    Pour le réaménagement de l’avenue Gilbert-Burlot et la création d’une piste cyclable bidirectionnelle en site propre, la commune de La Bernerie-en-Retz a fait le choix du béton pour l’itinéraire « vélo » et du retraitement en place au liant hydraulique routier (LHR) pour la chaussée. Avec une noue pour améliorer la gestion des eaux pluviales et apporter une présence végétale, elle donne un nouveau visage à ce tronçon de la Vélodyssée, la véloroute de l’Atlantique.

Les numéros

  • juillet 2022
    REVUE

    Routes Info n°22

    Pour l’aménagement de la ZAC Interives 1 en quartier à vocation mixte, Orléans Métropole et la SEMDO – conseillées par la Compagnie du paysage et Igrec Ingénierie – ont opté pour une solution associant trois types de bétons (balayé, poncé, bouchardé) afin de rénover et créer les voiries et les aménagements urbains. Un choix qualitatif, innovant et environnemental qui structure parfaitement l’espace citadin, tout en facilitant l’accessibilité aux usagers et en favorisant un meilleur cadre de vie – et ce dans le respect de l’histoire industrielle et ferroviaire du site. Pour cette première tranche, 6 000 m2 de béton ont été mis en place.
  • mai 2022
    REVUE

    Routes Info n°21

    La communauté de communes Rives de Moselle (57) a inauguré, le 9 octobre 2021, deux nouveaux tronçons, situés entre Richemont et Gandrange, de la piste cyclable du Fil bleu de l’Orne. Totalisant une longueur de 6,5 km, avec une largeur de 2,50 m, ces deux extensions ont été réalisées en 2020 et en 2021 par AGILIS, en groupement avec Muller TP, mandataire pour les terrassements et les préparations. Ces deux filiales du groupe NGE ont collaboré en cotraitance avec Stradest, sous la maîtrise d’œuvre du cabinet BEA. Ces deux projets, conçus avec un revêtement en béton, ont nécessité la fabrication et la livraison de 2 000 m3 de béton par EQIOM, à partir de ses centrales d’Illange (centrale principale) et de Metz-Borny (centrale de secours).
  • avril 2022
    REVUE

    Routes Info n°20

    Les réparations ciblées de la RD25 ne suffisant plus, le département des Vosges a pris la décision d’intervenir sur un peu plus de 2,6 km, afin d’élargir et de renforcer la voie entre Ainvelle et Senaide. Il a choisi l’entreprise Eurovia-Alsace-Lorraine, qui a proposé un retraitement en place au liant hydraulique routier LVTS 54 de Vicat. Cette solution sans évacuation de matériaux a permis de répondre au cahier des charges : élargissement de la route, renforcement et homogénéisation de sa structure… Et de régler, en plus, un problème de polluants organiques !
  • février 2022
    REVUE

    Routes Info n°19

    L’un des derniers tronçons de la mise à 2 x 2 voies de la RN88, entre Baraqueville et La Mothe (aussi appelé « déviation de Baraqueville »), était attendu de pied ferme… Il  est entré en chantier en 2019, pour une mise en service prévue au printemps 2022. Les nombreux mouvements des terres requis pour réaliser le profil en long de cette nouvelle voie ont conduit à choisir le traitement au liant hydraulique routier (LHR) : le but en était d’optimiser l’utilisation des matériaux présents sur place et de limiter l’impact écologique sur le territoire. En effet, le contexte environnemental sensible a nécessité des mesures importantes pour la conservation des espèces.
  • décembre 2021
    REVUE

    Routes Info n°18

    Important tronçon du vaste chantier d’aménagement de la route Centre-Europe-Atlantique (RCEA) et l’un des plus grands chantiers de terrassement réalisés en France en 2021, la liaison entre Montmarault (Allier) et Digoin (Saône-et-Loire) fait massivement appel à la technique de traitement des sols en place au liant hydraulique routier (LHR) pour le renforcement de l’arase et pour la confection de la couche de forme. Confié à l’entreprise Eiffage, ce projet a requis des solutions hors normes pour s’adapter à la nature des sols et aux cadences du chantier. Pour la partie est, de Toulon-sur-Allier à Digoin, les travaux ont nécessité 35 000 tonnes de Ligex M4, un LHR confectionné sur mesure par Ciments-Calcia.
  • novembre 2021
    REVUE

    Routes Info n°17

    Performances techniques, durabilité, optimisation structurelle, préservation des ressources, réduction des coûts, protection de l’environnement, remise en circulation rapide… Autant d’avantages qui expliquent l’engouement pour la technique du béton compacté routier (BCR) ! En voici un nouvel exemple avec la plate-forme de stockage de véhicules en transit, réalisée sur le site du Comptoir général maritime varois (CGMV) du port de Brégaillon, à La Seyne-sur-Mer.
  • octobre 2021
    REVUE

    Routes Info n°16

    Le très vaste chantier du contournement ouest de Strasbourg (COS) met à l’honneur deux techniques : le traitement en place des sols, composés essentiellement de lœss et de lehms, et l’utilisation des liants hydrauliques routiers (LHR) pour le traitement de la partie supérieure des terrassements et de la couche de forme. Un liant confectionné sur mesure pour un projet hors norme, dont les enjeux sont importants pour l’agglomération de Strasbourg.

Actualités

  • 19/09/2022
    INVITATION

    Journée LHR du 20/09/22 à Rouen (76) REPORTEE au 6 décembre

    La journée est REPORTEE au 6 Décembre 2022 et se déroulera au même endroit que prévu à l'origine. ROUEN. CIMbéton et ses partenaires reportent la journée technique " Traitement des sols et retraitement des chaussées aux liants hydrauliques " en décembre.
  • 25/08/2022
    INVITATION

    Journée LHR le 19 octobre 2022 à Nantes (44)

    NANTES. CIMbéton et ses partenaires organisent une journée de formation gratuite " Traitement des sols et retraitement des chaussées aux liants hydrauliques " à La Chapelle-sur-Edre, le mardi 19 octobre. De nombreux experts routiers se succèderont pour présenter les différentes techniques ainsi que les différents outils disponibles (guides, cahier des charges, logiciel).
  • 22/06/2022
    Programme

    Journée LHR le 30 JUIN 2022 à Villeneuve d'Ascq (59)

    VILLENEUVE D'ASCQ.  CIMbéton et ses partenaires organisent une journée technique " Traitement des sols et retraitement des chaussées aux liants hydrauliques " à l'Amphithéâtre Apper, Polytech Lille, à la Cité scientifique de Villeneuve d'Ascq le jeudi 30 juin 2022.

Localiser une réalisation

Soumettez un projet

800 caractères maximum.