Actualités

Documentation technique

  • 19/05/2017
    Génie civil

    Les ouvrages en béton du cycle des déchets

    À l’image de la symbiose naturelle qui permet aux animaux et aux végétaux de vivre les uns grâce aux autres, les structures urbaines devraient pouvoir fonctionner au sein d’écosystèmes en digérant et en recyclant leurs propres déchets, traités au plus près de leur production, pour produire des énergies et des ressources.
  • 01/09/2013
    SOLUTIONS BÉTON

    L'approche performantielle

    L’approche performantielle est une démarche innovante, globale et prédictive de la durabilité des structures en béton, fondée sur la notion d’indicateurs de durabilité.
  • 20/05/2019
    GÉNIE CIVIL

    Travaux maritimes

    L’élargissement de l’Union européenne, l’essor économique de nombreux pays, la mondialisation des échanges et l’augmentation du tourisme nautique et du transport multimodal génèrent un essor important du trafic maritime. La France, avec sa très grande façade maritime, bénéficie d’une situation géographique privilégiée. Ce contexte est favorable à un développement important des aménagements en site maritime et une modernisation de l’ensemble des infrastructures portuaires.

Réalisations et chantiers

  • 22/10/2018
    Lyon – Turin

    Tunnel de reconnaissance en contexte difficile

    Un tunnelier se fraye un chemin dans des sous-sols alpins perturbés. Leur hétérogénéité nécessite des reconnaissances pour définir les méthodes de creusement du tunnel de base de 57,5 km.  
  • 03/10/2018
    France

    Street Art et génie civil : un pas de plus vers la créativité

    Fresques ou graffitis, petits espaces pris sur de grands murs, pour des messages poétiques ou politiques, ce sont les mille visages de l’art urbain déclinés sur des ouvrages de génie civil. Petite promenade en France et ailleurs, à travers ces espaces d’expression hors de la ville, le plus souvent sur commande publique ou privée.
  • 02/10/2018
    La Défense

    Une nouvelle gare bâtie dans les profondeurs du CNIT

    Implantée à 35 mètres de profondeur à l’aplomb du CNIT à la Défense, la future gare du RER E fait l’objet d’un chantier entièrement souterrain avec des contraintes particulièrement complexes.

Publications