Au sens large, le ciment est une matière pulvérulente formant avec l’eau une pâte liante capable d’agglomérer en durcissant des substances variées (Larousse 2002). Dans le présent contexte, le terme de ciment désigne par défaut un liant hydraulique, i.e. qui fait prise au contact de l’eau par hydratation, dont la composition est régie par la norme EN 197.1. Il existe des ciments spéciaux qui possèdent des propriétés spécifiques de prise ou de résistance : ciment alumineux fondu, ciment prompt naturel…régis par des normes spécifiques. Le ciment est gris le plus souvent mais il existe des ciments blancs composés à partir de matières premières sans oxyde de fer.

Tous les termes du Glossaire


Voir aussi

  • 08/01/2019
    GÉNIE CIVIL

    Les classes d’exposition en génie civil

    Chaque partie d’ouvrage est exposée à divers environnements traduits par des classes d’exposition définies dans l’article 4.1 (classes d’exposition en fonction des actions dues à l’environnement) de la norme NF EN 206/CN.
  • 01/09/2006
    REVUE

    Routes n°97

    Le 10e Symposium international des routes en béton, organisé par FEBELCEM et CEMBUREAU (Association Européenne du Ciment), sous le parrainage de l’Association Mondiale de la Route (AIPCR), s’est tenu du 18 au 22 septembre 2006 à Bruxelles...
  • 01/03/2015
    REVUE

    Routes n°131

    L’urbanisation croissante a imperméabilisé les sols et augmenté les risques d’inondation par les eaux pluviales, les réseaux d’assainissement n’ayant généralement pas suivi cette croissance. Ce phénomène va s’aggraver si l’on opère les transformations vers la densification urbaine. Plus on densifie, plus on imperméabilise les surfaces urbaines et plus on va augmenter la fréquence des inondations des centres urbains. Ceci pourrait mettre en péril les biens et les personnes et provoquer des impacts négatifs sur le milieu naturel. Heureusement, des solutions correctives existent.