La norme NF EN 206/CN décrit très précisément la nature, le type d’essai à réaliser, la fréquence minimale et l’objectif de ces contrôles et les critères de conformité, selon que la production fasse l’objet ou non d’une certification de production. Elle implique la mise en œuvre pour le producteur d’un système qualité comprenant la réalisation d’essais aux fréquences prescrites.

Tous les bétons doivent être soumis au contrôle de production sous la responsabilité du producteur.

Le contrôle de production comprend toutes les mesures nécessaires pour maintenir le béton conforme aux exigences spécifiées. Il inclut :

  • La sélection des matériaux,
  • La formulation du béton,
  • La production du béton,
  • ­Les inspections et les essais,
  • ­L’utilisation des résultats des essais sur les constituants, sur le béton frais et durci, et sur les équipements,
  • ­Le cas échéant, il porte également sur l’inspection du matériel de transport du béton frais,
  • ­Le contrôle de conformité.

Toutes les données se rapportant au contrôle de production doivent être enregistrées afin d’assurer une parfaite traçabilité de la production.

Les points de contrôles de production concernent :

  • Les constituants : ciment ; granulats, adjuvants, addition, eau (des tolérances précises sur le dosage des constituants doivent être respectées) ;
  • ­Le matériel de production : dispositif de stockage, matériel de pesage, distributeurs d’adjuvant, doseur d’eau, système de mesure en continu de la teneur en eau des sables, système de dosage, appareillage d’essai.
  • ­Les procédures de production et les propriétés des bétons : Propriétés des Bétons à Propriétés Spécifiées, teneur en eau des sables et des gravillons, teneur en eau du béton frais, teneur en chlorures, consistance, masse volumique du béton frais, teneur en ciment, addition et adjuvant du béton frais, rapport Eau / Ciment,  résistance en compression…


0 commentaires
Voir aussi
  • 01/09/2016
    beton
    Principes de formulation des BAP
    Le défi à relever lors de la formulation d’un BAP consiste à obtenir un béton fluide qui ne ségrége pas, qui offre une bonne rhéologie et une viscosité adaptée et qui permet la réalisation de parements de qualité.
  • 04/03/2017
    Compte-rendu
    Colloque Recybeton 2017
    PARIS 9 mars 2017. Deux ans après le colloque "Le recyclage du béton dans le béton, tout naturellement" qui proposait un point d'étape, les acteurs du Projet National RECYBETON ont lancé un nouveau RDV pour en présenter les résultats récents les plus significatifs, et échanger avec l'assemblée.