Sommaire

  1. Avignon (84) : Le béton, champion des solutions « tramway »
  2. Carrefours giratoires en béton : La solution durable pour la gestion des conflits, la fluidité du trafic et la sécurité des usagers
  3. Pérouges (01) : Une chaussée composite pour résister aux trafics denses
  4. Seine-et-Marne (77) : RD36a, une rénovation express, « verte » et planifiée

Pratique

Pour recevoir la revue Routes dans votre boite aux lettres, souscrivez un abonnement gratuit dans "Mon espace" ci-contre
 

Articles à consulter directement sur le site
 

Vues d’artiste du tramway du Grand Avignon. La ligne 1 reliera le centre historique (la porte Saint-Roch et les remparts, en médaillon à droite) aux quartiers périphériques situés au sud et à l’est (ci-dessus).
CIMbéton

Avignon : le béton, champion des solutions « tramway »

Le tramway est de retour dans la Cité des papes. Pour lui permettre de circuler de nouveau, le béton est largement mis à contribution. Le but : réaliser différents types de revêtements, végétalisés ou minéraux, en fonction du tracé. Avec des solutions innovantes comme la pose des rails en jaquette ou la plate-forme en « ladder track », totalement inédite en France. 
Giratoire de Pérouges : une chaussée composite pour résister aux trafics denses
CIMbéton

Giratoire de Pérouges : une chaussée composite pour résister aux trafics denses

Cette chaussée est constituée d'un revêtement en béton à joints goujonnés et d'une couche de fondation en grave-bitume. Elle allie avec efficacité les qualités des deux matériaux. Un choix qui s’inspire de celui du Puy-de-Dôme, qui avait déjà adopté le béton pour réaliser le giratoire de Billom en décembre 2016.
La RD36a en cours de retraitement à froid au liant hydraulique routier, fin juin.
CIMbéton

RD36A : une rénovation expresse, «verte» et planifiée

Au sud de la Seine-et-Marne, la RD36a est un axe essentiel pour la vie locale (agriculture, transports scolaires, transit de poids lourds). Plutôt que d’effectuer une réparation partielle, comment rénover complètement cette voie, le plus rapidement possible, en limitant les nuisances et en respectant l’environnement ? Réponse : grâce au retraitement à froid au liant hydraulique. Démonstration.


0 commentaires
Voir aussi
  • 01/06/2018
    REVUE
    Routes n°144
    Plateforme logistique - Aménagement urbain - Déviation - Rénovation d'une chaussée - Cheminements piétons
  • 01/03/2018
    REVUE
    Routes n°143
    La 13e édition du Symposium international des routes en béton se tiendra du 19 au 22 juin 2018, à l’hôtel Titanic Chaussee à Berlin. Ce symposium, organisé par Eupave (European Concrete Paving Association) et par le centre Informations Zentrum Beton, a reçu le parrainage de l’Association mondiale de la route (AIPCR) et de l’ISCP (International Society for Concrete Pavements).
  • 01/12/2017
    REVUE
    Routes n°142
    La réussite d’un aménagement est rarement le fruit du hasard. L’aménagement doit être conduit dans le respect des règles de l’art, pour assurer sa qualité. Les règles de l’art sont les pratiques qui permettent de réaliser des ouvrages satisfaisant à l’usage et aux demandes du client. Tout acte de construire possède ses règles de l’art. Elles concernent d’abord la conception et la fabrication du mélange, l’exécution de l’ouvrage, sa protection contre les agressions de l’environnement, etc.