Résumé 

La 13e édition du Symposium international de la route en béton se tiendra du 19 au 22 juin 2018 à Berlin. Ce symposium, organisé par EUPAVE (European Concrete Paving Association) et par InformationsZentrum Beton, a reçu le parrainage de l’Association Mondiale de la Route (AIPCR) et de l'International Society for Concrete Pavements (ISCP). Placé sous le signe de « Concrete connects » ou « Le béton connecté », le 13e Symposium se fixe comme objectif de montrer aux participants que la route en béton est la meilleure réponse pour relever les nouveaux défi s et les exigences fixées pour les revêtements, en matière de durabilité, de coût, d’impact sur l’environnement et de respect des caractéristiques de surface (clarté, confort, sécurité et intégration).

Ce symposium réunira des experts de l’industrie du ciment et du béton, des représentants de la maîtrise d’ouvrage publique et privée ainsi que des entreprises routières, des ingénieurs, des gestionnaires d’infrastructures, des chercheurs et des représentants des laboratoires routiers publics et privés. L’appel à communications est lancé. Le lecteur intéressé est invité à soumettre un résumé sur info@eupave.eu, en anglais – 300 mots au maximum –, sur l’un des thèmes exposés ci-dessous et ce avant le 30 avril 2017. Le programme du symposium s’articule autour des dix thèmes suivants :

Le symposium sera accompagné d’une exposition et de plusieurs visites techniques. Pour s’informer, découvrir le programme, réserver un hôtel, s’inscrire en ligne ou encore réserver un emplacement à l’exposition, les sites Internet www.concreteroads2018.org et www.eupave.eu sont à votre disposition.

Sommaire 

  1. Parc des Chanteraines (92) : Des aires de jeux à la pointe de l'innovation grâce au béton drainant
  2. Minéral Service, au service de l'esthétique et de la qualité
  3. Grenoble (38) : 9 000 m² de béton désactivé pour le parvis de la nouvelle gare
  4. Marne (51) : Un retraitement en place à large spectre pour la réhabilitation de la RD1
  5. Hossegor (40) : Des bétons élégants pour la capitale du surf

Articles à consulter directement sur le site
 

L’une des deux aires de jeux rénovées, avant réouverture au public. Au total, 112 t de ciment Calcia (Pro Technocem 32,5 CEM II B – M (S-LL) Calcia Gargenville bio) et 550 t de gravillons ont été utilisées pour réaliser 3 900 m2 de béton drainant.

Des aires de jeux à la pointe de l’innovation grâce au béton drainant

Cet été, deux aires de jeux du vaste parc départemental des Chanteraines (Hauts-de-Seine) ont été rénovées grâce à la mise en œuvre de béton drainant. Un choix d’avenir, guidé par la qualité environnementale du site, qui bénéficie du label « Espace végétal écologique » (Eve®) délivré par Écocert.

Grenoble : 9 000 m² de béton désactivé pour le parvis de la nouvelle gare

La nouvelle gare SNCF de Grenoble a été inaugurée début février 2017, après trente-deux mois de travaux. Le complexe comprend également une gare routière, une station de taxis et une Maison du vélo. Point d’orgue de cette opération, unanimement saluée pour son esthétique et sa modernité : le parvis, entièrement réalisé en béton désactivé.
Un béton faiblement désactivé a été mis en œuvre, notamment sur la place des Basques.
CIMbéton

Des bétons élégants pour la capitale du surf

Une belle métamorphose réalisée en à peine six mois ! De décembre 2015 à juin 2016, la célèbre station balnéaire de Soorts-Hossegor a subi un lifting spectaculaire : une opération séduction rendue possible grâce à la mise en œuvre experte du béton décoratif !


0 commentaires
Voir aussi
  • 01/06/2017
    REVUE
    Routes n°140
    Pour qu’un réseau routier soit résilient face au changement climatique, il doit être capable de résister aux effets de l’augmentation de la température et des précipitations, et continuer de fonctionner de la même manière qu’avant la survenue de ces événements. Or, une route, dans sa conception classique, est particulièrement vulnérable au changement climatique.
  • 01/09/2017
    REVUE
    Routes n°141
    L’analyse multicritère est une démarche nécessaire pour tout projet routier.
  • 01/12/2017
    REVUE
    Routes n°142
    La réussite d’un aménagement est rarement le fruit du hasard. L’aménagement doit être conduit dans le respect des règles de l’art, pour assurer sa qualité. Les règles de l’art sont les pratiques qui permettent de réaliser des ouvrages satisfaisant à l’usage et aux demandes du client. Tout acte de construire possède ses règles de l’art. Elles concernent d’abord la conception et la fabrication du mélange, l’exécution de l’ouvrage, sa protection contre les agressions de l’environnement, etc.