L'élargissement de l'A9 : un chantier hors normes, avec des phasages exigeants.

Travaux de nuit & Marquage CE

Commencée fin 2013, l’opération, extrêmement complexe et phasée du fait du maintien en circulation de l’autoroute A9, doit se poursuivre jusqu’en juin 2017. Au quotidien, elle exige le déploiement de dispositifs de sécurité spéciaux et une vigilance de chaque instant pour permettre l’avancée régulière des travaux et pour garantir la sécurité des personnels.

Avec plus de 30 personnes mobilisées, AER a été chargée de réaliser, à partir d'avril 2014, les glissières en béton et les dispositifs d’assainissement entre les points kilométriques (PK) 100 et 110. Bilan : 16 000 m3 de béton mis en œuvre pour les glissières en béton et 6 500 m3 pour les cunettes, les caniveaux en U et les caniveaux à fente.

La glissière en béton est extrudée à la machine.

« La principale particularité de ce chantier hors normes, ce sont les travaux de nuit avec de nombreux phasages pour éviter de perturber la circulation lors de la pose des séparateurs modulaires de voies et de la réalisation des signalisations horizontale et verticale correspondantes, explique Romain Pasteur, directeur de travaux à l’agence AER de Senozan (Saône-et-Loire). Cela nécessite la coordination approfondie et méthodique de l’ensemble des partenaires du groupement d’entreprises pour tenir le planning, tout en assurant la qualité du chantier et la sécurité de tous. »

S’agissant des dispositifs de retenue, le chantier s’inscrit dans un contexte normatif en cours d’évolution, qui a nécessité l’adaptation régulière des séquences de raccordement entre les dispositifs en fonction de l’obtention du certificat CE des différents fournisseurs. « Cela a influé sur la conception et la mise en œuvre de certaines séquences de raccordement entre dispositifs, métalliques ou en béton », précise Benoît Friol, d’Ingérop, responsable du marché du TOARCH, dans lequel intervient AER.

Mise en œuvre d'un caniveau à fente.

Maîtrise d’ouvrage : Vinci Autoroutes (ASF) - Maître d'œuvre : Ingérop Conseil et Ingénierie - Réalisation du béton extrudé : AER - Fournisseur du béton : CBS centrale mobile (Saint-Jean-de-Védas) - Fournisseur du ciment : Lafarge Ciments



0 commentaires
Voir aussi
  • 01/09/2016
    Le Mans (72)
    Des glissières innovantes pour les 24 heures du Mans
    C’est la partie du circuit des 24 Heures que les pilotes préfèrent ! On la dénomme les « virages Porsche » ou la « nouvelle portion ». C’est un enchaînement de trois courbes – dont les noms officiels sont virage Porsche, virage du Pont et virage du Karting. Réaménagée en 1972, cette zone vient de connaître de nouveaux travaux, menés par AER du 30 mars au 1er avril derniers. Élargis, les « virages Porsche » ont été dotés de glissières composées de béton armé, de mousse et de métal, des Safer Barriers, qui remplacent les anciennes glissières métalliques.
  • 01/12/2016
    Biarritz-Biriatou
    60 000 ml de caniveaux et 90 000 ml de séparateurs pour l'autoroute A63
    Avec en moyenne 9 000 poids lourds qui l’empruntent chaque jour, auxquels s’ajoutent un trafic local très dense et les grandes migrations estivales, l’élargissement de l’A63, entre Biarritz et Hendaye (Pyrénées-Atlantiques), était devenu une nécessité. L’opération, qui a pour but de fluidifier le trafic et d’apporter plus de sécurité aux utilisateurs du réseau ASF, est en cours depuis trois ans. Les interventions s’y succèdent à un rythme soutenu !