Sa fabrication est soumise à un contrôle de conformité spécifique défini dans le plan qualité de l’ouvrage et accepté par toutes les parties concernées.

La norme NF EN 206/CN définit deux bétons d’ingénierie :

  • BIPS : à Propriétés Spécifiées par BIPS : Béton d’Ingénierie à Propriétés Spécifiées
  • BICP : à Composition Prescrite par BIPC : Béton d’Ingénierie à Composition Prescrite

Un béton d’ingénierie peut être utilisé :

  • Sur proposition de l’entreprise
  • Sur la base d’une étude préliminaire réalisée par l’entreprise

Avec acceptation de l’étude préliminaire par toutes les parties

L’étude préliminaire réalisée en laboratoire est destinée à vérifier les performances et la robustesse de la composition du béton d’ingénierie en prenant en compte la variabilité quantitative et qualitative des constituants.

Elle doit couvrir tous les aspects de la spécification, y compris la liste de tous les constituants, et inclure la détermination du rapport fcm, 2 / fcm, 28 pour adapter les conditions de cure

Le contrôle de conformité des bétons d’ingénierie doit être effectué sur chaque composition de béton prise individuellement ou sur une famille de bétons d’ingénierie formulés avec le même ciment et la même addition.

Le plan d’échantillonnage et d’essais pour chaque propriété spécifiée doit faire l’objet d’un accord entre le prescripteur et le producteur de béton



0 commentaires
Voir aussi
  • 24/06/2019
    Maitrise des effets de la carbonatation des bétons
    Au cours des dernières décennies, les ingénieurs et les chercheurs ont appris, suite à de nombreuses recherches validées par des chantiers expérimentaux puis par des réalisations, à maîtriser les conséquences problématiques du phénomène de carbonatation, pour construire des ouvrages pérennes.
  • 21/01/2020
    propriété des bétons
    Notions sur les retraits du béton
    Le retrait du béton correspond à des variations dimensionnelles (contraction) de la pâte de ciment, mettant en jeu des phénomènes hydriques, thermiques, ou mécaniques, à diverses échéances (avant, pendant ou après la prise du béton) et qui peuvent provoquer l'apparition de fissures.