Sommaire

  1. Marseille : Nouveau lycée Simone Veil (arch. Corinne Vezzoni et associés)
  2. Saint-Jacques-de-la-Lande : Église de l'Anastasis et Centre Paroissial (arch. Alvaro Siza, Jean-Pierre Pranlas-Descours, architecte associé)
  3. Paris : Maison de la Corée à la Cité Universitaire (Arch. Canale 3 et Moongyu CHOI + ga.a architects + AUM & LEE)
  4. Agnetz : Extension du Collège Jeanne d’Arc (arch. Antoine Pélissier, Benoît Andrier de l’agence Agapé architectes et Pascal Hofstein)
  5. Tours : 37 Logements Résidence Clément Marot (arch. Nathalie Régnier-Kagan)
  6. Epernon : École maternelle Louis Drouet (arch. Richard & Schoeller architectes)
  7. Fontaine : Siège social de la société SMBA (arch. Marc Girard, AMROC)
  8. Sud-Est : Maison de Vacances « La Mira Ra » (arch. Agence AUM Pierre Minassian architecte)
  9. Toulouse : 83 Logements « Les Carrés de Bellefontaine » (arch. Taillandier Architectes Associés)
  10. Strasbourg : Centre sportif des Droits de l’Homme (arch. Dominique Coulon & associés)

Pratique

Pour recevoir Construction Moderne dans votre boite aux lettres, souscrivez un abonnement gratuit en créant votre compte dans "Mon espace" ci-contre.

VEZZONI_Marseille_Eqpt_Lycee_L.Ricciotti_BAL_1030 © Lisa Ric.jpg
Solveig Orth

Nouveau Lycée Simone Veil

Le lycée Simone Veil, conçu par l’agence d’architecture Corinne Vezzoni et associés, est un édifice  en béton teinté dans la masse respectueux de l’environnement.
Façades sud et ouest. Très peu ouvert sur l’extérieur, l’édifice 
se présente comme un ensemble de volumes imbriqués de béton blanc.
Christine Desmoulin

Eglise de l’Anastasis et centre paroissial

Oeuvre de l’architecte Alvaro Siza avec Jean-Pierre Pranlas-Descours, l’église Anastasis (Résurrection en grec) met en scène le béton, matériau fétiche du Pritzker portugais.
Le projet se compose de deux volumes qui jouent sur des glissements de l’un par rapport à l’autre.

Extension du collège Sainte-Jeanne d’Arc

Les architectes Antoine Pélissier et Benoît Andrier de l’agence Agapé architectes et Pascal Hofstein  ont conçu un édifice aux lignes pures alliant programmation fonctionnelle et dimension spirituelle.
Hervé Cividino

37 logements résidence Clément Marot

Combinant confort d’usage et qualité architecturale, la résidence Clément Marot est une pièce maîtresse du nouvel écoquartier Monconseil.
La façade sud, protégée par le porte-à-faux des rayonnements solaires, est entièrement vitrée à l’endroit des salles de classe.
Eve Jouannais

École maternelle Louis Drouet

Avec sa structure en béton clair, l’école Louis Drouet, imaginée par l’agence d’architecture Richard & Schoeller, apparaît comme un volume simple, calme et sobre où les enfants ont plaisir à aller.
Le bâtiment se présente comme un monolithe de béton brut sculpté.
CIMbéton

Siège social de la société SMBA

Le bâtiment conçu par l’architecte Marc Girard comme un monolithe de béton brut sculpté affiche les savoir-faire en matière de béton de l’entreprise.
MINASSIAN_Sud-Est_Maison_Maison-vacances_E-Saillet_ZBC_4190_.jpg
Norbert Laurent

Maison de vacances « la Mira Ra »

La maison dessinée par Pierre Minassian se développe selon une coupe en cascade qui permet de l’inscrire en toute discrétion dans le paysage méditerranéen et sa végétation.
COULON_Strasbourg_Eqpt_Centre-sportif_E-Pons_06_ROBERTSAU_©E.jpg
CIMbéton

Centre sportif des Droits de l’Homme

L’agence d’architecture Dominique Coulon associés a conçu ici un équipement pérenne où matière et lumière composent un cadre propice aux activités sportives


0 commentaires

Voir aussi

  • 01/06/2018
    REVUE

    Construction Moderne n°156

    Par son implantation, son programme et son architecture, tout bâtiment participe à la transformation et à l’amélioration du cadre de vie urbain. De plus en plus fréquemment, une même opération abrite différents programmes répondant ainsi à la mixité d’usages dont ont besoin les habitants. À Lingolsheim, le groupe scolaire Simone Veil, le gymnase Colette Besson et l’IME s’inscrivent dans un bâtiment unique qui participe à la constitution du coeur du nouvel écoquartier des Tanneries.
  • 25/09/2018
    REVUE

    Construction Moderne Ouvrages d'art 2018

    Les travaux lancés dans le cadre du Grand Paris Express et l’attribution des JO 2024 à la ville de Paris génèrent et vont générer un niveau d’activités important dans les années à venir. Les constructeurs ont là une opportunité extraordinaire de concilier les exigences techniques, environnementales, économiques et sociétales.