Résumé 

Le dripping réalisé sur les façades du nouveau conservatoire de Belfort donne une texture inhabituelle et tout un jeu de vibrations au béton de cet édifice conçu comme un monolithe. Au palais de justice de Caen, le rythme des poteaux en béton blanc évoque le temple grec et affirme la dimension publique de l’institution tout en faisant écho à la pierre de Caen.

Les cannelures verticales des façades blanches du pôle culturel de Baud accompagnent l’articulation des volumes, créent un effet d’apesanteur et rappellent les tranches des livres de la bibliothèque.Sur la côte varoise, le béton brut texturé à la planche inscrit avec harmonie et discrétion une maison au bord de la Méditerranée dans la végétation provençale.

Sommaire

  1. Belfort (90) : Conservatoire de musique, de danse et de théâtre
  2. Anglet (64) : 85 logements sociaux, du collectif à l'individuel
  3. Saint-Lys (31) : Modernisation de la piscine d'été
  4. Caen (14) : Nouveau palais de Justice
  5. Auterive (31) : Reconstruction du collège Antonin Perbosc
  6. Rueil-Malmaison (92) : Extension et Restructuration du lycée Richelieu
  7. Baud (56) : Le Quatro, pôle culturel et lieu de vie
  8. Gentilly (94) : 60 Logements sociaux ZAC Lénine

Articles à consulter directement sur le site
 

Un monolithe de béton qui affiche une présence énigmatique. le volume de la salle de danse se projette en porte-à-faux vers la citadelle de Belfort.
Norbert Laurent

Conservatoire de musique, de danse et de théâtre

Conçu par l’architecte Dominique Coulon, le nouveau bâtiment du conservatoire de Belfort se présente comme un monolithe de béton énigmatique dont le parement brut est animé par un dripping1.
Le cœur d’îlot et les maisons de l’îlot Truillet avec leur jardin minéral protégé.
Christine Desmoulin

85 logements sociaux : du collectif à l'individuel

Les architectes Leibar & Seigneurin conçoivent ici un projet urbain à vocation sociale où les bâtiments blancs sculptés dans le béton s’entremêlent harmonieusement avec les espaces publics paysagers.
Le nouveau bâtiment linéaire, conçu par l’atelier ATP, est rythmé par l’enchaînement des parois verticales et horizontales en béton, par des cours/patios en creux et la présence d’un grand claustra.

Modernisation de la piscine d'été

Le nouveau bâtiment linéaire, conçu par l’atelier ATP, est rythmé par l’enchaînement des parois verticales et horizontales en béton, par des cours/patios en creux et la présence d’un grand claustra.
Façade sud d’entrée destinée au public. elle est précédée d’un parvis qui contribue au caractère solennel du palais de justice.
Eve Jouannais

Nouveau palais de justice : solennité et ouverture

Évocation du temple grec, la colonnade de béton blanc de ce palais de justice réalisé par les architectes des agences Baumschlager Eberle et Pierre Champenois résonne avec la pierre de Caen.
La volumétrie fuselée et ciselée des masses de béton blanc rythme l’édifice.
Solveig Orth

Reconstruction du collège Antonin Perbosc

L’agence Munvez-Morel Architectes dessine avec justesse et simplicité un volume de béton blanc ciselé et tendu qui affiche la présence de l’équipement scolaire.
Vue vers l’entrée principale et le parvis.

Extension et restructuration du lycée Richelieu

Après 6 ans de travaux, le projet réalisé par André Chantalat, Gérard Liucci et Vanessa Bourdeau offre aux 2 100 lycéens un lieu d’enseignement entièrement renouvelé et ancré dans la nature.
Les architectes ont établi un dialogue nécessaire entre le bâtiment neuf et l’habitat traditionnel.
Clotilde Foussard

Le Quatro, pôle culturel et lieu de vie

Le pôle culturel offre sa silhouette contemporaine, prise dans l’entrelacs des maisons bretonnes et de l’église. Il devient rapidement un vrai lieu de vie pour tous les habitants de la ville.
La décomposition de l’ensemble de logements en deux plots permet d’en maîtriser l’échelle et de conserver une transparence sur l’intérieur de l’îlot.
Béatrice Houzelle

60 logements sociaux ZAC Lénine

À quelques centaines de mètre de Paris, l’agence Daquin & Ferrière signe une opération de logements à la fois plastique et fonctionnelle, inscrite dans un nouveau quartier résidentiel.


0 commentaires
Voir aussi
  • 12/12/2015
    Hauts-de-Seine
    Rénovation et extension de la piscine Henri Wallon
    Le projet conçu par l’agence Dominique Coulon et associés compose un ensemble harmonieux sur le thème de la minéralité avec son extension sculpturale en béton gris clair. La restructuration et l’extension de la piscine Henri Wallon à Bagneux s’inscrivent dans une zone urbaine en réaménagement. L’objectif était d’augmenter la taille des installations existantes afin d’offrir à la population un équipement de meilleure qualité. 
  • 01/05/2004
    REVUE
    Construction Moderne n°116
    La rentrée 2004-2005 sera marquée par le lancement de la 7e session du concours “Bétons, matière d’architecture” organisé par Cimbéton .Le concept d’“acupuncture urbaine”,développé depuis de nombreuses années, est proposé aux étudiants architectes et ingénieurs comme thème de réflexion, le sujet étant la conception d’un immeuble haut en zone urbaine.
  • 01/12/2018
    Épernon
    École maternelle Louis Drouet
    Avec sa structure en béton clair, l’école Louis Drouet, imaginée par l’agence d’architecture Richard & Schoeller, apparaît comme un volume simple, calme et sobre où les enfants ont plaisir à aller.