Elle précise les informations nécessaires à la livraison du béton en distinguant les informations à fournir par l’utilisateur de béton au producteur et celles à fournir par le producteur du béton à l’utilisateur.

Les quantités d’ajouts, d’eau ou d’adjuvants ajoutées à la livraison sous la responsabilité du producteur, dans les cas spéciaux, doivent avoir été prévues dans la formulation du béton. Elles doivent respecter les limites autorisées par la spécification.

Toute addition complémentaire d’eau, d’adjuvants ou d’ajouts, non prévue dans la formulation, dans le camion malaxeur doit être enregistrée sur le bon de livraison et fait perdre au béton son caractère normalisé.

La partie qui requiert cette addition est responsable des conséquences qui pourraient en découler.

Bons de livraison

La norme NF EN 206/CN détaille l’ensemble des informations devant être mentionnées sur le bon de livraison remis à l’utilisateur.

Le type et la classe de résistance du ciment doivent être indiqués.

Tout ajout effectué sur le chantier doit être inscrit sur le bon de livraison avec mention de la partie ayant demandé cet ajout.

Lorsque des additions sont prises en compte dans le calcul du liant équivalent, leurs types doivent être indiqués sur le bon de livraison.



0 commentaires
Voir aussi
  • 18/06/2020
    quiz
    Quiz Infociments n°54 - Inventaire du cycle de vie d'un matériau
    Devant le succès du quiz proposé durant le confinement, Infociments.fr prolonge le plaisir sur la période de déconfinement. Chaque jour, retrouvez une série de 5 questions et révisez vos connaissances. Aujourd’hui, Inventaire du cycle de vie d'un matériau. À vous de jouer !
  • 23/04/2018
    BÉTON
    Facteurs influençant la teinte des parements
    La qualité de la teinte d’un parement ne résulte pas de l’application de recettes simples. Elle repose sur la maîtrise d’un ensemble de paramètres liés à la formulation du béton (régularité des matières premières utilisées, précision des dosages), à sa fabrication et sa mise en œuvre (bétonnage, vibration), aux caractéristiques du coffrage, de la peau coffrante et du produit démoulant, et aux conditions climatiques et météorologiques (température, humidité) lors de la réalisation de l’ouvrage et les jours suivants.