Résumé

Le béton y participe pleinement, par la diversité de ses parements et de ses apparences, et par sa capacité à répondre aux dessins les plus exigeants et les plus innovants. Car le béton exprime aussi bien la présence de l’institution publique que la chaleur du foyer domestique. À cela s’ajoutent ses nombreuses qualités qui participent au confort des usagers, telle que la protection contre le bruit. Cette protection, il l’offre aussi de façon naturelle et très performante face à l’incendie, dans tous les ouvrages où il est mis en œuvre.

Sommaire

  1. Paris - Institut national du judo : point de repère pour topologie mouvementée
  2. Noisy le Grand - Groupe scolaire : a l'école de la rue des petits-jules
  3. Meudon - Maisons : architecture et confort modernes
  4. Champigny - Logements : a la reconquête du territoire urbain
  5. Colomiers - Service d'incendie : quand la fonction fait l'identité du site
  6. Saint-Martin-d'Hères - Siège social : la transparence issue de la matière
  7. Livio Vacchini : "compositeur" d'architecture


0 commentaires
Voir aussi
  • 01/01/2003
    REVUE
    Construction Moderne n°112
    Qu’il s’agisse de logements collectifs ou individuels, d’équipements publics, ou encore de bâtiments industriels ou tertiaires, les bétons sont la matière des projets des architectes contemporains dans toute la diversité de leurs écritures et de leurs styles.
  • 01/01/2003
    REVUE
    Construction Moderne n°113
    La 6e session du concours “Bétons, matière d’architecture” confirme le succès rencontré lors des éditions précédentes. Pour la première fois, des élèves des écoles d’ingénieurs ont fait partie des équipes concurrentes auxquelles ils ont apporté leur savoir technique et scientifique. Invités à concevoir “une maison des cultures nouvelles”, les participants ont fait preuve d’une grande créativité dans la réflexion pour tous les projets remis.
  • 01/12/2003
    REVUE
    Construction Moderne n°114
    Au cours des deux dernières décennies, le béton a connu une formidable évolution qui a ouvert la voie à une véritable “pluralité” du matériau. Que l’on parle de bétons à hautes performances ou de bétons autoplaçants, il existe aujourd’hui un large choix de bétons modernes qui ne sont pas réservés aux ouvrages exceptionnels mais sont, au contraire, très adaptés à la réalisation des ouvrages courants.