Les cendres volantes sont des matériaux minéraux finement divisés, issus de la précipitation électrostatique ou mécanique de particules minérales contenues dans les fumées des chaudières alimentées au charbon pulvérisé. Ce sont donc des matériaux pulvérulents, de texture majoritairement vitreuse et de composition silico-alumineuse ou silico- calcique. Les cendres siliceuses ont des propriétés puouzzolaniques et les cendres calciques peuvent posséder des propriété hydrauliques et /ou pouzzolaniques. Les cendres volantes sont utilisées soit addition au béton, soit comme constituant principal autre que le clinker dans les ciments et contribuent ainsi à la réduction des émissions de CO2. Elles peuvent être utilisées dans certains ciments de types CEM II, IV, et V. (Voir NF EN 197-1 pour plus de détails).

Tous les termes du Glossaire


Voir aussi

  • 19/05/2016
    Dossier

    La réduction des émissions de CO2 : une priorité réaffirmée pour l’industrie cimentière

    Avec une réduction constante de ses émissions de CO2 depuis 1990, l’engagement de longue date de l’industrie cimentière vers une production plus sobre en carbone s’affirme toujours davantage. A la suite de la COP21, les adhérents du Syndicat Français de l’Industrie Cimentière (SFIC) ont réaffirmé leur volonté de poursuivre leurs efforts en la matière.
  • 01/12/2018
    SAINT-JACQUES-DE-LA-LANDE

    Eglise de l’Anastasis et centre paroissial

    Oeuvre de l’architecte Alvaro Siza avec Jean-Pierre Pranlas-Descours, l’église Anastasis (Résurrection en grec) met en scène le béton, matériau fétiche du Pritzker portugais.
  • 01/03/2018
    Mont Gerbier-de-Jonc

    Musée d’interprétation du site des sources de la Loire

    Le musée d’interprétation du site des sources de la Loire conçu par l’équipe d’architectes associant Charles-Henri Tachon et Gelin Lafon donne une nouvelle vie à l’ancien chalet du Touring Club de France.