Les cendres volantes sont des matériaux minéraux finement divisés, issus de la précipitation électrostatique ou mécanique de particules minérales contenues dans les fumées des chaudières alimentées au charbon pulvérisé. Ce sont donc des matériaux pulvérulents, de texture majoritairement vitreuse et de composition silico-alumineuse ou silico- calcique. Les cendres siliceuses ont des propriétés puouzzolaniques et les cendres calciques peuvent posséder des propriété hydrauliques et /ou pouzzolaniques. Les cendres volantes sont utilisées soit addition au béton, soit comme constituant principal autre que le clinker dans les ciments et contribuent ainsi à la réduction des émissions de CO2. Elles peuvent être utilisées dans certains ciments de types CEM II, IV, et V. (Voir NF EN 197-1 pour plus de détails).

Tous les termes du Glossaire


Voir aussi

  • 01/03/2009
    BETON

    Normalisation des granulats

    Les granulats comme la grande majorité des matériaux de construction doivent être conformes à des normes. Les caractéristiques contrôlées dans ces normes et les niveaux de valeurs à respecter sont fonction des types d’ouvrages à réaliser et des techniques de mise en œuvre des matériaux. Les spécifications auxquelles doivent satisfaire les granulats sont précisées dans deux principales normes de référence : NF P 18-545 et NF EN 12620 .
  • 01/01/2016
    REVUE

    Construction Moderne n°spécial Équipements publics

    Comme le sculpteur malaxe et modèle la terre, on coule le béton. Il permet par sa souplesse toutes les formes et toutes les audaces, toutes les performances, au grand bonheur des concepteurs… Ainsi, les dentelles du théâtre de Saint-Nazaire, la légèreté des ventelles de l’école de Châtellerault, les lames de béton fibré de l’Ehpad parisien, les ondulations et suspensions de l’école d’arts de Carcassonne.