Valeur, exprimée en centimètres, obtenue par un essai normalisé, dit " essai d'affaissement " ou " essai au cône d'Abrams " (du nom de son inventeur), ou encore " slump test ", effectué sur un moule tronconique rempli de béton frais. On apprécie ainsi la consistance, donc l'ouvrabilité du béton. Un béton très ferme aura un affaissement inférieur à 3 cm, un béton très plastique (pour voiles et dalles armés), un affaissement supérieur à 16 cm. La Norme européenne NF EN 12350-8 spécifie la méthode de détermination de l'essai d'étalement au cône d’Abrams et du temps t500 pour le béton auto-plaçant. Cet essai ne convient pas lorsque le diamètre maximum des granulats excède 40 mm.

Tous les termes du Glossaire


Voir aussi

  • 01/06/2015
    REVUE

    Construction Moderne n°144

    Juin 2015 Quel est le rapport entre qualité de la construction et architecture ? Construction Moderne propose une réponse à cette question en portant au premier plan l’exemple de l’utilisation d’un matériau courant de notre temps, le béton.
  • 19/05/2016
    Dossier

    La réduction des émissions de CO2 : une priorité réaffirmée pour l’industrie cimentière

    Avec une réduction constante de ses émissions de CO2 depuis 1990, l’engagement de longue date de l’industrie cimentière vers une production plus sobre en carbone s’affirme toujours davantage. A la suite de la COP21, les adhérents du Syndicat Français de l’Industrie Cimentière (SFIC) ont réaffirmé leur volonté de poursuivre leurs efforts en la matière.