Les résultats des récentes études réalisées démontrent la neutralité du béton et de ses composants vis-à-vis de la qualité de l’air. Par ailleurs la conclusion d’un avis publié au Journal Officiel du 24 février 20121 atteste que les matériaux et objets constitués à base de ciment sont conformes aux prescriptions en vigueur pour un usage en contact avec l’eau destinée à la consommation humaine. Industriels, promoteurs, bureaux d’études, architectes et constructeurs ont, ces dernières années, beaucoup travaillé à l’amélioration de la performance énergétique de l’enveloppe du bâti.

Aujourd’hui, l’objectif est d’améliorer encore le confort des habitants afin d’obtenir un environnement intérieur sain et confortable. Nous passons en effet la plus grande partie de notre vie dans les bâtiments, où l’air est souvent plus pollué qu’à l’extérieur, comme le constate l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur.

Les réflexions engagées au sein du Plan Bâtiment Durable, de manière à imaginer le cadre réglementaire de la construction en 2020, élargissent le champ d’investigation au-delà de la thermique et introduisent des notions qui, selon les auteurs d’un rapport d’étape rendu au printemps 2013, « prennent une importance croissante » : la qualité de l’air intérieur, le confort d’été, l’acoustique.

Autre signe de la montée en puissance des problématiques sanitaires dans le bâtiment: le Premier ministre, dans sa « Lettre de cadrage pour la transition écologique » de janvier 2013, demande à la ministre du Logement d’« accompagner la rénovation énergétique d’une vigilance particulière sur la qualité de l’air intérieur pour laquelle l’amélioration et la valorisation des connaissances comme la sensibilisation des différents acteurs doivent être amplifiées ».

La santé dans le bâtiment, constitue donc un réel enjeu qui commence dès la conception des bâtiments. De nombreuses solutions constructives en béton permettent d’y contribuer très favorablement. Enfin, en avril 2014 une étude exploratoire conjointe ANSES/ABM/CSTB à fournit des premiers ordres de grandeur du coût socio-économique afférent à la pollution de l’air intérieur en France, soit environ 19 milliards € annuellement.

21/02/2020
Gaétan Alomar

Qualité de l'air intérieur

Bien au-delà du bâti, cigarettes, produits d’entretien, meubles, insuffisance de ventilation, c’est-à-dire le mode de vie de chacun d’entre nous génère des sources multiples de composés organiques volatils (COV), molécules capables d’impacter la santé humaine.
06/02/2020
Gaétan Alomar

Acoustique

Le bruit correspond parfaitement à la définition de la gêne de l’OMS : « sensation de désagrément, de déplaisir, provoquée par un facteur de l’environnement dont l’individu ou le groupe reconnaît ou imagine le pouvoir d’affecter la santé ».
06/02/2020
Gaétan Alomar

Hygrométrie

Pour appréhender le confort thermique, on ne peut pas se contenter d’observer la température des pièces. Il est indispensable de s’intéresser également à celle de leurs parois et de faire appel à la notion de température dite ressentie ou opérative.
Bâtiment et santé. Bien-être et bien vivre : les solutions béton
Ce livre aborde trois thématiques essentielles au bien-être dans les logements et les bureaux : la qualité de l’air, l’acoustique et l’hygrothermie. Le lecteur y trouvera les clés de compréhension des enjeux, les différents cadres réglementaires existants et à venir, et les avantages qu’apportent les solutions constructives en béton pour notre santé et notre bien-être. La santé est depuis toujours un enjeu majeur.


0 commentaires
Voir aussi
  • 06/02/2020
    Les COV : origines et pathologies liées
    Formaldéhyde, benzène, toluène, éthylbenzène, 1,2,4-triméthylbenzène, m-xylène, p-xylène, p-dichlorobenzène, trichloroéthylène, tétrachloroéthylène, n-undécane… la liste des composés organiques volatils est longue.
  • 01/06/2017
    Programme
    Colloque "Toit-terrasse et architecture béton": Lille
    LILLE. 13 juin 2017. Le colloque "Toit-terrasse et architecture en béton" organisé par Cimbéton et ses partenaires, propose une vue à 360° sur la toiture-terrasse avec ses opportunités, nouvelles tendances et solutions pour la ville d'aujourd'hui et de demain.