Ce procédé se déroule selon le processus suivant :

PARTIE 1 : LES 7 ÉTAPES DU RETRAITEMENT EN PLACE
1 • La scarification de la chaussée existante
2 • L’ajout éventuel d’un correcteur granulométrique
3 • L’humidification du matériau
4 • L’épandage du liant hydraulique
5 • Le malaxage
6 • Le compactage 
7 • La protection du matériau retraité 

PARTIE 2 : LE COMPACTAGE DES COUCHES D'ASSISE DE CHAUSSÉE
1 • Le compactage
2 • Les objectifs du compactage
2.1/ Objectifs relatifs aux travaux de compactage dans les terrassements routiers
2.2/ Objectifs relatifs aux travaux de compactage dans les structures de chaussées
3 • Comment évaluer l’objectif de compactage ?
3.1 /  Évaluation directe de la qualité de compactage obtenue
3.2 / Évaluation indirecte de la qualité de compactage obtenue

PARTIE 3 : L’ÉPANDAGE
1 • Introduction
2 • Épandage du liant
2.1/ Généralités
2.2/ Les épandeurs

PARTIE 4 : LE MALAXAGE
1 • Introduction
2 • Le malaxage 
2.1/ Généralités
2.2/ Les malaxeurs



0 commentaires
Voir aussi
  • 27/04/2020
    REVUE
    Routes Info n°1
    Pour redonner une nouvelle jeunesse à la RD7, le conseil départemental de l’Aube a choisi le retraitement en place à froid au liant hydraulique routier (LHR). Un choix judicieux, du point de vue tant économique qu’écologique.
  • 20/05/2020
    REVUE
    Routes Info n°2
    Dans les Hauts-de-France, l’Oise recourt régulièrement au retraitement en place au liant hydraulique routier pour l’entretien de ses 3 800 km de routes départementales. Exemple récent : le chantier de la RD85 à Chelles.
  • 15/06/2020
    REVUE
    Routes Info n°3
    Pour améliorer et sécuriser la circulation automobile sur son vaste territoire, Aix-en-Provence, ville d’art et d’histoire, a misé sur la technologie et sur la protection de l’environnement. Le bilan est remarquable, du point de vue écologique et économique.