Résumé 

La carbonatation modifie progressivement la composition chimique et la micro- structure interne du béton. Durant la vie de l’ouvrage, le béton piège ainsi du dioxyde de carbone à hauteur de 10 à 15 % du CO2 émis lors de la décarbonatation du calcaire nécessaire à la fabrication du ciment. Les ingénieurs ont, au cours du XXe siècle, appris à maîtriser certaines conséquences problématiques du phénomène de carbonatation.

À la fin de vie de l’ouvrage, la carbonatation peut, cette fois, être exploitée pour fixer du CO2 dans la pâte de ciment durcie d’un béton de démolition. Des résultats récents montrent qu’il est alors possible de recapter jusqu’à 50 à 60 % de CO2 supplémentaire. Par ailleurs, cette carbonatation est particulièrement favorable à une amélioration de la qualité du granulat recyclé issu du béton de démolition, facilitant ainsi sa réutilisation.

Sommaire 

  1. Le cycle du calcium, la carbonatation et les ouvrages en béton
  2. Les mécanismes de la carbonatation
  3. Les bienfaits de la carbonatation pour le béton
  4. Le piégeage du CO2 dans les bétons de démolition


0 commentaires

Voir aussi

  • 17/12/2001
    Construction Moderne Ouvrages d'art

    Construction moderne Ouvrages d'art 2001

    Les ouvrages d’art participent à l’aménagement de nos paysages naturels ou urbains et sont indispensables à notre développement, notre mobilité, notre confort… Tous ces ouvrages participent à notre modernité, ils sont à l’avant-garde de la construction. Ce numéro de Construction moderne nous en montre toute l’actualité et la façon dont le béton sait répondre aux exigences et aux performances qu’ils requièrent. Les ponts à haubans font partie des ouvrages qui marquent les esprits par leur originalité et leur performance.
  • 23/09/2016

    Pont en béton précontraint construits par poussage

    La méthode de construction d’un tablier de pont par poussage consiste à le réaliser par tronçons successifs sur l’une ou les deux rives de la brèche à franchir (à l’arrière d’une ou des deux culées), puis de le pousser au fur et à mesure de la fabrication des tronçons afin de dégager le coffrage (qui peut ainsi être utilisé pour la réalisation du tronçon suivant ) et de le mettre en place progressivement à sa position définitive (par translation longitudinal de l’ouvrage).
  • 03/10/2018
    France

    Street Art et génie civil : un pas de plus vers la créativité

    Fresques ou graffitis, petits espaces pris sur de grands murs, pour des messages poétiques ou politiques, ce sont les mille visages de l’art urbain déclinés sur des ouvrages de génie civil. Petite promenade en France et ailleurs, à travers ces espaces d’expression hors de la ville, le plus souvent sur commande publique ou privée.