Le décalage des deux volumes aménage au sud un généreux parvis qui donne accès au hall de l’équipement.
Le décalage des deux volumes aménage au sud un généreux parvis qui donne accès au hall de l’équipement.

La ville de Muret est une des sous-préfectures du département de la Haute-Garonne, dont elle est la quatrième commune en nombre d’habitants. Elle se situe au sud de Toulouse, à une vingtaine de kilomètres de la capitale de l’Occitanie. La salle événementielle « Horizon Pyrénées », conçue par les agences ENZO & ROSSO, architecte mandataire, et CHABANNE ARCHITECTE, architecte associé, s’inscrit dans le cadre de la ZAC Porte des Pyrénées, un grand projet de développement et de requalification de l’entrée sud de la ville de Muret, depuis l’A69. Elle sera le point d’orgue de ce projet d’extension de ville composé d’un centre commercial, d’un pôle loisirs, d’un quartier résidentiel, de bâtiments de bureaux, de services, de restaurants… Cet équipement contemporain permet d’accueillir un grand nombre de manifestations dans différentes configurations, spectacles, concerts de musique amplifiée, galas de danse, galas de boxe, salons, colloques et expositions, ainsi que le Forum des associations et la Foire de Muret. Selon les configurations, il a une capacité d’accueil de plus de 3 000 personnes. Le nouvel édifice se situe à proximité de la sortie Muret Sud de l’A64, le long de l’avenue des Pyrénées qui permet de rejoindre le centre-ville depuis l’autoroute.

 

Ombre et lumière

« Côté avenue des Pyrénées, c’est le volume magistral de la salle événementielle qui s’expose, tandis que vers le cœur de la ZAC se déploie parallèlement le volume plus petit des annexes, expliquent les architectes. Leur décalage aménage au sud un généreux parvis qui donne accès au hall de l’équipement situé à la croisée des cheminements piétons. La salle et les annexes sont deux volumes complémentaires, dans leur destination, leur dimension et leurs matériaux. La salle se présente comme un monolithe en béton blanc, mat et texturé, qui joue avec les ombres. Le volume des annexes est un parallélépipède rectangle revêtu de cassettes en aluminium « effet miroir dépoli » qui reflète l’environnement sur sa façade. Le bâtiment est ombre et lumière, béton et aluminium, un jeu de complémentarité et d’opposition.

Le parement brut des panneaux est rythmé par des lignes en léger creux et des lames en relief, créant des mouvements, des ondulations, qui animent les façades.
Le parement brut des panneaux est rythmé par des lignes en léger creux et des lames en relief, créant des mouvements, des ondulations, qui animent les façades.

Le projet tire parti de son plan simple pour une fonctionnalité optimale. La salle événementielle s'étend sur un plateau de 30 m x 90 m de long. Sa forme rectangulaire, pure, en plan libre permet, grâce à une cloison mobile, une véritable modularité des espaces et multiplie les potentialités d'exploitation. Les annexes se déploient parallèlement à la salle. Elles regroupent le hall d’accueil du public, la billetterie, les loges des artistes et concentrent tous les flux du projet : logistique, traiteur, artistes, public... Chacune de ces entités programmatiques est en relation avec la salle. »

 

Esthétique et protection acoustique

Les façades de la salle sont réalisées avec des panneaux préfabriqués en béton blanc de type mur à coffrage intégré (MCI). Dans un équipement de cette nature, certaines manifestations comme les concerts de musique amplifiée génèrent un niveau sonore très élevé, dont il faut protéger les riverains. Le choix de panneaux en béton permet d’obtenir des façades dont la masse répond de façon performante aux besoins de protection acoustique de l’environnement extérieur. Ils peuvent atteindre une hauteur maximale de 12 m et sont larges de 2,50 m. La texture de leur parement brut est animée par un calepinage, dans le sens vertical, de lignes en léger creux et de lames avec un relief plus prononcé. Les variations dimensionnelles des panneaux et des lames créent des mouvements, des ondulations, qui animent les façades sous l’effet du jeu varié des ombres au fil des heures de la journée. Cette sensation changeante évoque les plis d’un rideau de scène qui s’enroule autour de la salle. Dans le même esprit, le profil dessiné par les lames fait référence à celui des monts pyrénéens qui se découpe au loin dans le paysage. Ainsi, cet équipement, composé de grands volumes avec très peu d’ouvertures, offre aux riverains comme aux usagers des perceptions sans cesse renouvelées.

Plan masse
Plan masse
Plan rez-de-chaussée
Plan rez-de-chaussée

Localiser la réalisation

Fiche technique

Reportage photos : Kevin Dolmaire

  • Maître d’ouvrage : Ville de Muret
  • Maîtrise d’œuvre : ENZO & ROSSO, architecte mandataire, CHABANNE ARCHITECTE, architecte associé
  • BET (structure) : CHABANNE INGÉNIERIE
  • BET (acoustique) : Échologos 
  • BET (fluides) : EDEIS
  • BET (environnemental) : ÉCOVITALIS
  • Scénographe : François Tourny 
  • Coloriste designer : Alexandra Delmas  
  • Entreprise (gros œuvre) : SOPRECO
  • Préfabricant : JOUSSELIN
  • Surface : 3 630 m2  
  • Coût : 8,3 M€ HT

Programme : salle modulable de 2 700 m2 : spectacles et concerts de musique amplifiée 
(3 385 places), conférences, galas de danse (1 485 places), galas de boxe (1 974 places), salons et expositions (2 442 places). Hall d’accueil et d’exposition (300 m2), espace traiteur, loges des artistes, cour logistique et par-king (78 places).



0 commentaires
Voir aussi
  • 06/12/2018
    Compte-rendu
    Trophée béton Ecole 2018-2019 : le palmarès
    PARIS. 10 janvier 2019. La remise des prix  du 7e Trophée béton - Ecole a été dévoilé par Lorenzo DIEZ, président du jury, à la Maison de l'architecture en Ile-de-France. Découvrez les noms des lauréats.
  • 01/06/2016
    Bordeaux
    Le béton scintillant fait rayonner la cité du vin
    Inaugurée ce 31 mai par François Hollande, la Cité du Vin de Bordeaux a pour vocation de mieux faire connaître le monde du vin, carrefour universel des cultures et des civilisations. Les architectes ont choisi du béton décoratif, mis en œuvre par l’agence Sols Aquitaine, pour servir d’écrin à l’audacieux édifice qui l’abrite au bord de la Garonne. En vedette, une nouveauté : le béton scintillant !