Incontournable pour répondre au besoin croissant de logements collectifs, le béton est la solution prioritairement retenue, non seulement en infrastructures mais aussi en superstructures.

Sur le secteur de la maison individuelle, les solutions béton retrouvent des parts de marché.

En 2018, les constructeurs de logements collectifs et de maisons individuelles ont réaffirmé leur confiance au matériau béton. Celui-ci enregistre d’excellents résultats, apportant une réponse toujours plus adaptée aux usages traditionnels mais aussi aux nouveaux modes de construction qui
doivent répondre aux défis environnementaux et sociétaux actuels, tels que les aléas climatiques ou la densification urbaine.

Planchers : une progression nette et régulière depuis cinq ans pour les maisons individuelles

Le béton connait une belle croissance et conforte sa position de leader pour les solutions planchers avec une hausse de 8 points, par rapport à 2013, sur le segment de la maison individuelle isolée. Concernant les maisons individuelles groupées, l’utilisation du béton est majoritaire avec 96,6 % de parts de marché. En logement collectif, elles atteignent 98,49 % pour l’année 2018.

Dalles et planchers béton demeurent les solutions privilégiées par les professionnels, du fait de leurs
performances technico-économique et de leur simplicité de mise en oeuvre.

Murs extérieurs : le bloc béton redevient la solution de confiance

Avec 54,6 % de parts de marché, les solutions bétons en murs extérieurs atteignent leur meilleur résultat depuis plus de 10 ans pour les maisons individuelles isolées. Le bloc béton redevient la solution privilégiée avec 50,5 % de parts de marché en 2018. Ce taux, en augmentation de 11 points depuis 2014, souligne un fort regain d’intérêt des professionnels pour ce système constructif. Pour les maisons individuelles groupées, la stabilité est de mise depuis 4 ans, à 45 % de parts de marché. L’utilisation du béton pour les murs extérieurs des logements collectifs est
majoritaire à 70,3 %.

Murs intérieurs : matériau majoritaire et progression sur tous les marchés

Concernant le remplissage des murs intérieurs, une progression de plus de 15 points est enregistrée depuis 5 ans pour la maison individuelle isolée. Entre 2017 et 2018, la progression dépasse les 5 points pour atteindre un niveau de 65,3 % de parts de marché. Le chiffre reste stable pour la maison individuelle groupée, à 77,3 %. Pour le logement collectif, les résultats, constants depuis 5 ans, placent le béton comme matériau de confiance par excellence, avec 96,7 % de parts de marché.

Couverture : Le toit terrasse en béton comme solution phare

Le toit terrasse en béton s’est imposé, au fil des années, comme une solution prioritaire dans la construction des logements collectifs. Il enregistre une augmentation de ses parts de marché de 7 points comparé à 2008 (36,2 % en 2018 contre 29,1 % en 2008). Le toit terrasse en béton demeure la solution la plus courante pour le logement collectif.

Le béton, par ses portances, sa résistance, sa durabilité et sa simplicité de mise en oeuvre apparait, plus que jamais, comme un matériau clé de la construction. L’engouement des professionnels ne faiblit pas, le béton proposant, de plus, des solutions concrètes et innovantes qui s’inscrivent dans la prochaine réglementation environnementale 2020 (RE 2020).

BatiEtude est, depuis sa création en 1985, l’institut de sondages de référence de l’univers du bâtiment et du bricolage. Ces dernières années, BatiEtude a étendu son champ d’intervention dans les domaines de l’efficacité énergétique, de la distribution des matériaux de construction et des services B2B attachés à ces activités. BatiEtude est notamment le créateur de : L’observatoire de la construction neuve en France (données disponibles par trimestre, semestre, année).

INFOGRAPHIE BatiEtude 2018

batietude 2018


0 commentaires

Voir aussi

  • 01/11/2016
    SOLUTIONS BÉTON

    Rénovation, extension, surélévation

    Que ce soit pour des raisons sociales, environnementales, économiques, la rénovation occupe une part croissante dans la construction de la ville qui se renouvelle sur elle-même afin de répondre à un besoin de compacité incontournable. 
  • 01/06/2015
    SOLUTIONS BÉTON

    Les toitures-terrasses : une diversité d'usages innovants

    Près de cent ans après la théorie du « toit-jardin » énoncée par Le Corbusier, la cinquième façade revient sur le devant de la scène. Conscients du potentiel des toits-terrasses pour la ville dense et durable, élus, urbanistes et architectes redécouvrent les vertus de ces espaces longtemps abandonnés aux antennes et aux gaines de ventilation. Étage à ciel ouvert, la toiture-terrasse connecte le bâtiment avec les éléments naturels. L’énergie solaire peut y être transformée en électricité ou en chauffage.