Résumé 

Placé sous le signe des « Solutions innovantes au profit de la société », le 12ème Symposium se fixe comme objectif de montrer aux participants que la route en béton est la réponse pour relever les nouveaux défis que sont la transition vers les nouveaux modes de transport et de mobilité (train, tram, bus, vélos et piétons), les exigences fixées pour les revêtements en matière de durabilité, de coût global, d’impacts sur l’environnement (clarté, réduction du réchauffement climatique, réduction de la consommation des véhicules) et de respect des caractéristiques de surface (clarté, confort, sécurité et intégration).

Ce symposium réunira des experts de l’industrie du ciment et du béton, des représentants de la maîtrise d’ouvrage publique et privée, des entreprises routières, des ingénieurs, des gestionnaires d’infrastructures, des chercheurs et des représentants des laboratoires routiers publics et privés. Il aura lieu dans le cadre historique et magique de Prague, l’une des plus belles villes du monde : une ville de monuments et un large éventail de styles architecturaux à travers les générations. Depuis 1992, le centre historique de la ville a été inscrit au patrimoine mondial.

Sommaire 

  1. Le point sur la Drôme (26) : le béton, une large palette de solutions urbaines
  2. Nîmes (30) : Un béton noir pour le bus à haut niveau de services de Nîmes
  3. Paris (75) : la ligne du tram T3 s’allonge de 14,5 km pour conquérir l’Est parisien
  4. Châtillon-Viroflay (92-78) : des dalles goujonnées en béton pour la ligne T6 du tramway sur pneus
  5. Claira (66) : aménagement des abords du centre commercial avec des bétons bouchardé et désactivé, les pavés béton et les jardinières en béton préfabriqué


0 commentaires
Voir aussi
  • 01/09/2014
    REVUE
    Routes n°129
    Sur le plan énergétique, les territoires sont appelés à se mobiliser pour maîtriser leurs consommations énergétiques. Les domaines concernés sont nombreux : bâtiments, transport, éclairage public, etc. La transition énergétique est en cours et c’est un chantier gigantesque.
  • 28/05/2019
    route

    Les voies réservées aux bus

    L’agressivité spécifique du trafic bus (trafic important, charges et canalisation des charges) conduit à rechercher des revêtements présentant une résistance élevée à l’orniérage.