Les tunnels immergés peuvent être utilisés aussi bien pour les liaisons routières, ferroviaires ou éventuellement combiné rail/route.

L’ouvrage est en général constitué d’une succession de caissons préfabriqués en béton armé ou précontraint construits à sec et mis en place par flottaison et immersion.

Les ouvrages peuvent avoir plusieurs centaines de mètres de longueur et 10 à 30 mètres de largeur. Ils sont mis en place en général à des profondeurs de 10 à 30 mètres en respectant les gabarits fluviaux.

La section transversale des caissons est en général un cadre simple, double ou parfois triple, elle peut être aussi de forme circulaire.

Les caissons des tunnels immergés sont construits à sec dans un chantier de préfabrication (darse).Après construction les extrémités de chaque élément sont obturés au moyen de cloisons étanches (tympans).

Chaque caisson est ensuite transporté par flottaison sur le site de l’ouvrage, puis déposé sur le fond qui a été préalablement terrassé .Chaque nouveau caisson est assemblé avec le caisson précédent .L’eau se trouvant entre les cloisons étanches de chaque caisson successif est pompée.

L’étanchéité entre chaque caisson est assurée par des joints hydrogonflants ou de type waterstop.



0 commentaires

Voir aussi

  • 02/04/2019
    Génie civil

    Introduction : Les travaux maritimes

    L’élargissement de l’Union Européenne, l’essor économique de nombreux pays, la mondialisation des échanges et l’augmentation du tourisme nautique et du transport multimodal génèrent un essor important du trafic maritime.
  • 02/04/2019
    Génie civil

    Travaux maritimes : quelques principes de prévention

    Malgré la complexité des réactions chimiques générées par les eaux en site maritime, l’application de quelques principes de prévention élémentaires respectés au niveau de la formulation du béton (dosage adéquat en ciment, faible E/C, béton compact et peu perméable), du choix du type d’armatures, de la conception de l’ouvrage et lors de sa réalisation (vibration, cure) permettent d’obtenir des bétons résistants durablement dans les milieux agressifs.