Sommaire

1. Situation
2. État des lieux
3. Le projet de la ZAC Interives 1
4. Réalisation
5. Des défis et difficultés à surmonter



0 commentaires
Voir aussi
  • 16/02/2022
    REVUE
    Routes Info n°19
    L’un des derniers tronçons de la mise à 2 x 2 voies de la RN88, entre Baraqueville et La Mothe (aussi appelé « déviation de Baraqueville »), était attendu de pied ferme… Il  est entré en chantier en 2019, pour une mise en service prévue au printemps 2022. Les nombreux mouvements des terres requis pour réaliser le profil en long de cette nouvelle voie ont conduit à choisir le traitement au liant hydraulique routier (LHR) : le but en était d’optimiser l’utilisation des matériaux présents sur place et de limiter l’impact écologique sur le territoire. En effet, le contexte environnemental sensible a nécessité des mesures importantes pour la conservation des espèces.
  • 05/04/2022
    REVUE
    Routes Info n°20
    Les réparations ciblées de la RD25 ne suffisant plus, le département des Vosges a pris la décision d’intervenir sur un peu plus de 2,6 km, afin d’élargir et de renforcer la voie entre Ainvelle et Senaide. Il a choisi l’entreprise Eurovia-Alsace-Lorraine, qui a proposé un retraitement en place au liant hydraulique routier LVTS 54 de Vicat. Cette solution sans évacuation de matériaux a permis de répondre au cahier des charges : élargissement de la route, renforcement et homogénéisation de sa structure… Et de régler, en plus, un problème de polluants organiques !
  • 23/05/2022
    REVUE
    Routes Info n°21
    La communauté de communes Rives de Moselle (57) a inauguré, le 9 octobre 2021, deux nouveaux tronçons, situés entre Richemont et Gandrange, de la piste cyclable du Fil bleu de l’Orne. Totalisant une longueur de 6,5 km, avec une largeur de 2,50 m, ces deux extensions ont été réalisées en 2020 et en 2021 par AGILIS, en groupement avec Muller TP, mandataire pour les terrassements et les préparations. Ces deux filiales du groupe NGE ont collaboré en cotraitance avec Stradest, sous la maîtrise d’œuvre du cabinet BEA. Ces deux projets, conçus avec un revêtement en béton, ont nécessité la fabrication et la livraison de 2 000 m3 de béton par EQIOM, à partir de ses centrales d’Illange (centrale principale) et de Metz-Borny (centrale de secours).