Résumé

Il le fera aussi en artisan corrézien soucieux d’économiser matière et main-d’œuvre pour réaliser son ouvrage, inventant le cintre réutilisable pour construire les hangars d’Orly et le pont de Plougastel. La précontrainte lui permet d’obtenir une compression artificielle du béton, mais aussi de concevoir des ouvrages constitués d’éléments assemblés par des câbles de précontrainte, préfabriqués en série pour en réduire le coût et en contrôler la qualité. Grand inventeur et grand ingénieur, il n’oubliera jamais ses origines corréziennes. À l’occasion du cinquantenaire de sa disparition, la créativité, l’audace et la rigueur d’Eugène Freyssinet méritent d’être mises en lumière pour servir d’humus aux constructeurs modernes. 

Sommaire

  1. LGV Est-européenne – Moselle (57) et Bas-Rhin (67)
  2. Viaduc de Saint-Gervais – Saint-Gervais-les-Bains (74)
  3. Pont Bacalan-Bastide – Bordeaux (33)
  4. Grand Stade – Le Havre (76)
  5. Les solutions constructives en béton pour les ouvrages du cycle de l’eau
  6. Hommage à Eugène Freyssinet
  7. Regards croisés sur Eugène Freyssinet
  8. International Grands chantiers autour du mond


0 commentaires
Voir aussi
  • 25/09/2018
    REVUE
    Construction Moderne Ouvrages d'art 2018
    Les travaux lancés dans le cadre du Grand Paris Express et l’attribution des JO 2024 à la ville de Paris génèrent et vont générer un niveau d’activités important dans les années à venir. Les constructeurs ont là une opportunité extraordinaire de concilier les exigences techniques, environnementales, économiques et sociétales.