Résumé

Depuis la nuit des temps, l’action de l’Homme a modifié notre environnement. Outre l’exploitation de la terre par l’agriculture et la forêt, le développement des villes et des villages et la création de grands équipements ont profondément transformé la nature. La biodiversité en a été affectée, avec un risque d’appauvrissement de notre patrimoine. L’artificialisation de l’espace et son morcellement consécutif à la création d’ouvrages linéaires sont responsables de cette perte de valeur, à laquelle il fallait remédier.

Les études d’impact sur l’environnement ont mis en évidence ce besoin, dans une attitude défensive. Il convient d’aller au-delà, et d’adopter aujourd’hui une attitude plus offensive, de création de richesse biologique. Le béton occupe une place de choix dans la plupart des ouvrages de Génie Civil et des extensions urbaines. Peut-il apporter sa contribution au mouvement qui s’amorce de constitution de trames verte et bleue ? Il le peut par la nature des ouvrages auxquels il apporte ses qualités de solidité et de résistance, mais aussi du fait de son origine minérale et de sa composition.

Sommaire

  1. Les trames verte et bleue, outils d'aménagement du territoire
  2. La biodiversité : un capital à faire fructifier
  3. Le béton au service du génie écologique
  4. Des ouvrages conçus pour la biodiversité
  5. Lutter contre la fragmentation
  6. Vers un mur biotope ?


0 commentaires

Voir aussi

  • 17/01/2010
    Construction Moderne Ouvrages d'art

    Construction Moderne Ouvrages d'art 2010

    On voyait jadis, dans les ponts et les chaussées, autant de façons de relier les hommes entre eux et d’en favoriser les échanges. Tracer un chemin augmentait la prospérité des villages qu’il traversait. On venait de plus loin au marché, à l’école ou à l’église. Hier encore, la route carrossable permettait un accès plus rapide à l’hôpital, donc à la santé, et aux loisirs : la découverte des congés payés, en 1936, se fit en vélo, au fil des routes. Or il s’est produit, avec le Grenelle, un curieux basculement du regard porté sur les territoires. Les infrastructures de transport sont désormais perçues comme une fragmentation de l’espace, réductrice de la biodiversité ordinaire.
  • 01/09/2018
    la réunion – marseille – ajaccio

    Le béton au secours de la biodiversité marine

    Favoriser le repeuplement des fonds marins : le nouveau défi lancé au béton, qui par sa grande plasticité, sa durabilité et sa résistance s’adapte aux contraintes physiques et de biodiversité.
  • 25/09/2018
    REVUE

    Construction Moderne Ouvrages d'art 2018

    Les travaux lancés dans le cadre du Grand Paris Express et l’attribution des JO 2024 à la ville de Paris génèrent et vont générer un niveau d’activités important dans les années à venir. Les constructeurs ont là une opportunité extraordinaire de concilier les exigences techniques, environnementales, économiques et sociétales.