Les métropoles actuelles offrent peu d’espaces verts, de toitures ou de façades végétalisées, présentent des milieux hostiles à l’épanouissement de la biodiversité et peu favorables pour faire  fructifier les aménités entre l’homme et la nature.Quelques confettis de nature et grains de verdure subsistent mais insuffisants pour satisfaire le besoin de nature des citadins.

Il est donc impératif aujourd’hui :

  • d’aménager des territoires et des espaces urbains qui répondent aux aspirations des citadins.
  • de reconnecter les humains avec la nature
  • de rendre la ville plus perméable à la faune et la flore.

La nature contribuera ainsi au bien être des citadins, participera à l’amélioration de leur qualité de vie en créant un écosystème offrant une cohabitation harmonieuse entre les humains et leur environnement.

La nature, par ses fonctions écologiques et les services qu’elle procure aux citadins, est un partenaire fondamental de la fonctionnalité de l’écosystème urbain. Elle est considérée comme le moyen le plus efficace pour lutter contre les effets du changement climatique.

Un besoin de nature en ville

On constate depuis plusieurs années une prise de conscience par les citadins des services écosystémiques offerts par la nature en ville et une reconnaissance de ses multiples bienfaits : sanitaires, environnementaux, sociaux et économiques. La nature participe à l’amélioration du cadre de vie, à l’embellissement de l’espace et catalyse la cohésion sociale. Le développement de nature en ville est plébiscité par les citadins

Nota : 75 % des Français estiment la proximité de la nature comme importante ou très importante au moment de choisir leur lieu d’habitation.

Vers la ville végétale

La nature est porteuse de richesses écologiques à l’échelle de la ville. Elle contribue à la régulation du climat et à la limitation des risques naturels (inondations, canicules…). Elle contribue à la préservation de la biodiversité, au développement des écosystèmes et à la valorisation paysagère des espaces urbains et du patrimoine architectural. L’aménagement urbain intégrant la nature permet de satisfaire le désir de nature des citadins et de recréer l’harmonie du citadin avec la nature.

Vers une ville résiliente

La nature est une source de solution pour rendre la ville résiliente et lui permettre de s’adapter aux effets du changement climatique. Plus la ville sera verte, plus elle bénéficiera des services écosystémiques fournis par la nature et plus elle sera résiliente. Une ville résiliente doit être capable :

  • d’anticiper des perturbations lentes ou brutales
  • d’en minimiser les effets
  • de se relever en s’adaptant
  • d’évoluer vers un nouvel état d’équilibre

Vers une ville connectée

La nature permet d’assurer les continuités écologiques en reliant les corridors écologiques et les réservoirs de biodiversité. Cette connexion entre les réservoirs de biodiversité est favorable au développement d’une plus grande richesse écologique de l’espace urbain.

De plus, les continuités écologiques sont des aménagements à fort potentiel de cohérence urbaine et de « respiration verte » propices aux circulations douces et aux diverses activités de détente et de loisirs.

Les espaces de nature en ville

La nature s’invite partout en ville. Elle est présente au sein de nombreux espaces au sein de la ville :

  • Parcs urbains publics,
  • Parcs liés aux activités de loisirs en plein air
  • Squares
  • Berges
  • Terrains de sports de plein air
  • Accotements, abords des voies de circulation et de tramways végétalisés
  • Jardins collectifs, jardins privatifs, jardins partagés, jardins familiaux, jardinets, potagers urbains
  • Espaces verts intérieurs, cours d’immeubles
  • Toitures, terrasses et murs végétalisés
  • Trames vertes, coulées vertes et linéaires arborés
  • Terrains vagues et friches.

Les Solutions Fondées sur la Nature (SFN)

Les Solutions Fondées sur la Nature (SFN) sont des actions qui visent à protéger, à gérer de manière durable et à restaurer les écosystèmes naturels, tout en assurant le bien être humain et en produisant des bénéfices pour la biodiversité.

Nota : Selon la Commission Européenne, les SFN sont des solutions inspirées par la nature, reposant sur cette dernière, rentables, qui offrent des avantages à la fois environnementaux, sociaux économiques et favorisent la résilience.

Les SFN se déclinent en 3 types d’actions :

  • la préservation des écosystèmes fonctionnels et en bon état écologique
  • l’amélioration de la gestion d’écosystèmes pour une utilisation durable pour les activités humaines
  • la restauration d’écosystèmes dégradés ou la création d’écosystèmes.

Les SFN offrent une pluralité de bénéfices, elles permettent :

  • de créer des corridors écologiques
  • de lutter contre les effets du changement climatique
  • de participer à la gestion des eaux pluviales
  • de limiter l’imperméabilisation des sols
  • de maitriser les inondations
  • de lutter contre les Ilots de chaleur urbains
  • d’améliorer le bien-être et le cadre de vie des citadins
  • d’intégrer de la biodiversité aux bâtiments par végétalisation des murs et des toitures

Des projets d’aménagement en harmonie avec la nature

Les projets d’aménagements urbains doivent intégrer une réflexion sur les apports de la nature en tant qu’élément de bien-être des citadins.

Un projet d’aménagement urbain est l’occasion de penser d’une manière nouvelle les espaces de nature en ville et la qualité écologique des milieux pour :

  • Réduire l’imperméabilisation
  • Restaurer les milieux propices au développement d’écosystèmes
  • Développer la présence de la nature en ville
  • Favoriser la végétalisation et la création de nouveaux habitats liés au bâti : toitures et murs végétalisées, corridors écologiques
  • Valoriser la place du végétal dans l’aménagement des espaces publics
  • Créer une nouvelle harmonie entre la nature et l’homme
  • Prendre en compte les enjeux écologiques au cœur des villes
  • Mettre en valeur l’environnement naturel urbain
  • Développer des continuités écologiques : trames verte et bleue
  • Favoriser les aménagements qui participent aux liens entre la nature et les habitants.

Nota : Les solutions béton contribuent au développement de la nature en ville et catalysent des démarches vertueuses de son intégration dans les projets d’aménagement urbain. Par exemple, pour assurer la transparence du milieu et la mobilité des espèces en ville dense, la continuité écologique est facilitée par des toitures ou des parois végétalisées, ainsi que par des dalles en béton, qui recouvrent les infrastructures routières ou ferroviaires.



0 commentaires
Voir aussi