Résumé

Il nous faut aussi économiser l’énergie, préserver la qualité de l’eau, de l’air, ne plus gaspiller.La poursuite des activités doit dorénavant s’inscrire dans une perspective de développement durable et de protection de l’environnement pour ne pas compromettre le bien-être des générations futures.

Sommaire

  1. Rennes - Logements : volumes élégants pour une identité retrouvée
  2. Caen - Laboratoire : démonstration de forces du béton préfabriqué
  3. Reims - Groupe scolaire : la matière comme outil de la présence
  4. HQE : démarche et enjeux
  5. Mairie des Mureaux : premier bâtiment tertiaire certifié
  6. Lycée Jean Jaurès : un équipement scolaire qui donne l'exemple
  7. Cran-Gevrier - Médiathèque : centre culturel et métaphore industrielle
  8. Rocquencourt - Mairie : un coeur de ville inscrit dans un triangle


0 commentaires

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Voir aussi
  • 01/11/2006
    REVUE
    Construction Moderne n°124
    Le développement durable, la protection de l’environnement, les économies d’énergie, sont des enjeux majeurs qui engagent nos activités et notre développement
  • 01/01/2007
    REVUE
    Construction Moderne n°125
    Plusieurs architectes publiés récemment dans les colonnes de Construction moderne ont été,au cours des derniers mois, récompensés pour leurs projets par des prix européens, nationaux ou encore régionaux.Grâce au talent de ces concepteurs,l’architecture en béton se trouve donc encore une fois à l’honneur,démontrant combien ce matériau sait répondre aux enjeux de la création contemporaine et aux attentes de la société en matière de qualité architecturale.
  • 01/09/2007
    REVUE
    Construction Moderne n°126
    Loin de se figer dans une image surannée,le patrimoine architectural est bien vivant. La restructuration-extension du musée de l’Orangerie en est une belle illustration qui trouve un parfait équilibre entre histoire et modernité. L’achèvement de l’église Saint-Pierre à Firminy, plus de 40 ans après la mort de Le Corbusier,nous montre combien son œuvre,toujours d’actualité,sait nous émouvoir au-delà des mots.Dans tous les cas, le béton met ses qualités plastiques et ses performances au service du patrimoine vivant. Matériau vivant,donc,le béton évolue de façon continue, et les “nouveaux bétons” sont devenus des produits courants dont les atouts font l’objet du dossier “Solutions béton” de ce numéro.