Élargir les horizons

Lancé en janvier 2018 par l’industrie cimentière, ce laboratoire d’idées qu’est le Cement Lab favorise les passerelles entre tous les acteurs de la chaîne de valeur de la construction, de ceux qui ont un projet à ceux qui pourraient le concrétiser. Il fonctionne comme un catalyseur pour les start-up spécialisées dans la construction et les matériaux mais il s’attache aussi aux projets de recherche du secteur. Objectif de cet espace commun : favoriser l’innovation.

Ainsi, huit start-up réunies pour la première fois en « Workshop » le 4 juillet 2018, à la station F à Paris, ont pu « pitcher » et présenter leurs innovations devant un public éclectique, composé aussi bien de laboratoires que d’entreprises et d’industriels.

EtNISI : de la matière à partir de matériaux recyclés

Parmi les jeunes entreprises mises en avant, EtNISI, avec un process inédit et modulable, fabrique des carrelages et des pièces de parement composés à 80 % de produits recyclés, dont le béton. De sa recherche est né les Wasterials, nouveaux matériaux composés de nombreuses matières usagées qui ont été valorisées. Le Syndicat Français de l’Industrie Cimentière (SFIC) ajoute qu’une quarantaine de projets sont déjà en cours d’étude pour la réutilisation de bétons de déconstruction.

Espérance Fenzy - Fondateur d’ETNISI

Basilisk : l’infiniment petit au service de la construction

Basilisk propose une solution de béton auto-cicatrisant capable de s’autoréparer grâce au calcaire (produit par des bactéries qui entrent dans sa composition). Un petit sachet incorporé à la formulation classique du béton et le tour est joué, sans aucune conséquence sur les propriétés mécaniques du béton ! Cette technologie a déjà fait ses preuves : « actuellement, les fissures jusqu’à 0,8 mm de largeur peuvent être traitées et réparées », indique le SFIC.

Bart Van Der Woerd (gauche) et Hendrik Jonkers (droite) Cofondateurs de BASILISK

Dataswati : quand l’intelligence artificielle prédit la qualité du ciment

L’intelligence artificielle au service de l’industrie cimentière est désormais une réalité avec Dataswati qui développe des solutions permettant notamment de prédire avec précision la qualité du ciment en cours de production, grâce à des analyses instantanées effectuées toutes les heures. La résistance mécanique du produit est également testée 28 jours avant sa sortie d’usine.

François-Xavier de Thieulloy - Directeur industriel de DATASWATI

Disruptive Technologies : des capteurs à intégrer dans nos murs

L’innovation proposée par Disruptive Technologies s’appuie sur des capteurs sans fil intégrés aux bâtiments. Ce procédé permet d’accéder à des données comme la température du bien, le changement de phase du matériau ou encore la détection d’objets.

Matthias Sicard - Direction des Ventes pour DISRUPTIVE TECHNOLOGIES

BIM My Project : la science-fiction s’invite dans le bâtiment

La start-up BIM My Project développe une application de réalité augmentée avec un casque spécifique chargé de projeter sur le chantier les maquettes numériques BIM, sous forme d’hologrammes à l’échelle 1/1. Cette solution futuriste est susceptible de révolutionner la vie des chantiers, en facilitant la mise en œuvre concrète de la maquette numérique.

 Olivier Grandhomme - Direction Technique de BIM MY PROJECT

ECL Econet : des stations de lavage portables

Le système mis au point par ECL Econet s’ancre dans le réel. Il s’agit d’une station de lavage capable de récupérer et de filtrer les eaux chargées de boues. Celles-ci sont ensuite traitées afin de trouver une nouvelle vie. Une initiative qui s’inscrit à 100 % dans l’économie circulaire.

Marc Le Foll - Dirigeant d’ECL ECONET

Strains : une « technothèque » pour bien dimensionner

Le logiciel de conception et de calcul des structures de l’entreprise Strains dispose d’une multitude d’outils accessibles sur une plateforme « cloud » dématérialisée, Digital Structure. Les ingénieurs des bureaux d’étude peuvent ainsi accéder à une véritable « technothèque » pour concevoir leurs projets dans les meilleures conditions.

Luciano Tosini - Co-fondateur de STRAINS

Bulldozair : l’appli qui facilite la vie des chantiers

Bulldozair propose une application de gestion de projets destinée aux acteurs de la construction. Cette appli permet de suivre facilement l’avancée des chantiers en temps réel, grâce à des partages de données personnalisées allant des plans au suivi de tâches jusqu’au reporting automatisé. Une plateforme collaborative très prometteuse !

 Stéphane Labrousse - Direction Partenariats (gauche) Ali El Hariri - Fondateur (droite) de BULLDOZAIR

Le prochain Workshop du Cement Lab se réunira le 14 novembre 2018, autour de la réduction des émissions de carbone dans le domaine de la construction, et augure, après cette première édition, de l’émergence d’autres idées inattendues au service du bien collectif.

 



0 commentaires

Voir aussi

  • 28/03/2018
    Savoir

    Qu’est-ce que le Cement Lab ?

    Le Cement Lab est un laboratoire d’idées dédié à l’ensemble de la chaîne de valeurs de la construction. Initié par l’industrie cimentière et lancé en janvier 2018, le Cement Lab est un outil au service de l’innovation collaborative.  Il encourage et rassemble les initiatives qui permettront de répondre aux enjeux de la transition numérique, énergétique et du développement durable.
  • 28/03/2018
    Invitation

    Je suis une start-up…

    Vous êtes une start-up ? Votre projet peut concerner l’industrie cimentière et plus généralement le secteur de la construction ? Voici quelques réponses aux questions que vous pouvez vous poser sur le Cement Lab.
  • 22/01/2018
    Start Up

    XtreeE rejoint le CementLAB

    XtreeE a créé une technologie d’impression 3D en béton permettant d’optimiser les performances des ouvrages en les fabriquant sur-mesure et ce, sans coût supplémentaire.