beton_CO2
Le bon béton au bon endroit. Pour réduire l'empreinte CO2 du bâtiment

Impact énergétique des bâtiments, un nouveau contexte réglementaire

Depuis de nombreuses années, il existe des réglementations afin de réduire l’impact énergétique des bâtiments. L'Etat a défini un référentiel pour aller vers le bâtiment à énergie positive et à faible empreinte carbone. Ce référentiel s'appelle E+C- et il va conduire à une future réglementation environnementale qui mettra l'accent sur l'empreinte carbone du bâtiment pendant toute sa durée de vie.

Cette empreinte, qu'il faut réduire, vise à la fois :

  • les matériaux de construction
  • et les équipements du bâtiment.

Comment utiliser le béton dans une démarche globale de construction bas carbone ?

En ce qui concerne les matériaux, cela veut dire qu'il faut inscrire tout l'acte de construire dans une démarche bas carbone et le béton le permet !

# Comment ?

> Il faut favoriser le dialogue entre tous les acteurs de la construction, et cela très en amont du projet, c'est-à-dire avant même le dépôt du permis de construire.

# Qui sont ces acteurs ?

> En phase de conception, Il y a le maître d'ouvrage, l'architecte, mais également l'économiste, les bureaux d'études et les fournisseurs de solutions en béton". Tous ensemble, ils suivent le même et seul objectif : celui de réduire l'impact carbone du bâtiment en béton tout en ayant en tête l'impératif de bien construire à un coût maîtrisé.                                                                                                                     

# Comment vont-ils faire ?

> Ils vont commencer par analyser le bâtiment :

  • Où est-il situé ? (sa situation géographique)
  • Quelle est sa durée de vie ?
  • A quoi va-t-il servir ?
  • Et en fonction de son usage, quel niveau de confort attend-on ?                    

> Et ils vont APPLIQUER LA METHODE TOUTE SIMPLE DU BON BETON AU BON ENDROIT : les fondations, les voiles et le plancher

  • Comment les parties du bâtiment sont-elles exposées ?
  • Quelles sont les résistances attendues pour chaque partie du bâtiment ? car elles permettront d'ajuster parfaitement l’épaisseur des solutions en béton
  • Quelles sont les solutions en béton qui vont permettre de mieux s'adapter au chantier ?
  • Quelle est  la disponibilité locale des matériaux ?

> La combinaison des réponses apportées permet d'arriver naturellement à un bon niveau de performance environnementale et de répondre au référentiel E+C-."

Grâce à cette méthode du "Bon béton au bon endroit", les acteurs, les fournisseurs de solution en béton sont ainsi capables de concevoir et construire des bâtiments bas carbone



0 commentaires

Voir aussi

  • 01/10/2010
    REVUE

    Hors Série. Logements BBC et impacts environnementaux

    Tout constructeur, en particulier de logements, a pour objectif de réaliser des bâtiments conformes aux réglementations de plus en plus nombreuses et contraignantes tout en préservant le coût final de l’ouvrage.
  • 01/09/2007
    REVUE

    Construction Moderne n°127

    La 8e session du concours “Bétons,matière d'architecture” organisé par Cimbéton a tenu toutes ses promesses.Les élèves des écoles d’architecture et des écoles d’ingénieurs ont fait preuve d’imagination,de créativité et d’audace. Le travail entre élèves architectes et ingénieurs continue de se développer et de porter ses fruits.Les candidats témoignent de leur souci d’intégrer la démarche HQE® dans leurs projets et d’inscrire le développement durable comme une priorité dans leur pratique de concepteurs.La cérémonie de remise des prix s’est déroulée au siège de l’Unesco,dessiné dans les années 50 par trois grands noms:l’architecte américain Marcel Breuer,l’ingénieur italien Pier Luigi Nervi et l’architecte français Bernard Zehrfuss.
  • 01/06/2012
    Solutions béton

    Bureaux RT 2012 et impacts environnementaux

    Le bâtiment de bureaux connaît une nouvelle évolution, poussé par la réglementation en faveur de bâtiments basse consommation et la pression des exploitants soucieux de réduire leur facture énergétique. La filière béton souhaite apporter des contributions solides à ce domaine en mutation. Après avoir publié en 2009 une étude présentant la qualité environnementale de différents logements, elle propose d’élargir ses travaux aux bâtiments de bureaux. L’étude QEB Bureaux présente ainsi les résultats des impacts environnementaux à partir de la modélisation de bâtiments, l’un à structure béton, l’autre acier, utilisant des procédés de construction courants en suivant les normes européennes et françaises actuelles. Une démarche méthodologique contrôlée par tierce partie indépendante au travers d’une revue critique suivant les normes ISO 14040 et 14044, tant du point de vue méthodologique que des résultats obtenus.