Le bon béton au bon endroit. Pour réduire l'empreinte CO2 du bâtiment

Impact énergétique des bâtiments, un nouveau contexte réglementaire

Depuis de nombreuses années, il existe des réglementations afin de réduire l’impact énergétique des bâtiments. L'Etat a défini un référentiel pour aller vers le bâtiment à énergie positive et à faible empreinte carbone. Ce référentiel s'appelle E+C- et il va conduire à une future réglementation environnementale qui mettra l'accent sur l'empreinte carbone du bâtiment pendant toute sa durée de vie.

Cette empreinte, qu'il faut réduire, vise à la fois :

  • les matériaux de construction
  • et les équipements du bâtiment.

Comment utiliser le béton dans une démarche globale de construction bas carbone ?

En ce qui concerne les matériaux, cela veut dire qu'il faut inscrire tout l'acte de construire dans une démarche bas carbone et le béton le permet !

# Comment ?

> Il faut favoriser le dialogue entre tous les acteurs de la construction, et cela très en amont du projet, c'est-à-dire avant même le dépôt du permis de construire.

# Qui sont ces acteurs ?

> En phase de conception, Il y a le maître d'ouvrage, l'architecte, mais également l'économiste, les bureaux d'études et les fournisseurs de solutions en béton". Tous ensemble, ils suivent le même et seul objectif : celui de réduire l'impact carbone du bâtiment en béton tout en ayant en tête l'impératif de bien construire à un coût maîtrisé.                                                                                                                     

# Comment vont-ils faire ?

> Ils vont commencer par analyser le bâtiment :

  • Où est-il situé ? (sa situation géographique)
  • Quelle est sa durée de vie ?
  • A quoi va-t-il servir ?
  • Et en fonction de son usage, quel niveau de confort attend-on ?                    

> Et ils vont APPLIQUER LA METHODE TOUTE SIMPLE DU BON BETON AU BON ENDROIT : les fondations, les voiles et le plancher

  • Comment les parties du bâtiment sont-elles exposées ?
  • Quelles sont les résistances attendues pour chaque partie du bâtiment ? car elles permettront d'ajuster parfaitement l’épaisseur des solutions en béton
  • Quelles sont les solutions en béton qui vont permettre de mieux s'adapter au chantier ?
  • Quelle est  la disponibilité locale des matériaux ?

> La combinaison des réponses apportées permet d'arriver naturellement à un bon niveau de performance environnementale et de répondre au référentiel E+C-."

Grâce à cette méthode du "Bon béton au bon endroit", les acteurs, les fournisseurs de solution en béton sont ainsi capables de concevoir et construire des bâtiments bas carbone



0 commentaires
Voir aussi
  • 11/03/2019
    Dossier
    Une solution pour développer la production bas carbone et l’économie circulaire
    Avec le projet FastCarb et le travail de recherche et d’expérimentation entrepris sur la recarbonation des Granulats de Bétons Recyclés (GBR), l'industrie cimentière s'inscrit  dans un cercle vertueux de recyclage et de production bas carbone. Entretien avec Laurent Izoret, directeur délégué Produits et Applications de l'ATILH.
  • 21/03/2019
    recyclage

    Le Projet National Recybeton livre ses recommandations pour le recyclage du béton dans le béton

    Après six années de recherche collaborative, le projet national RECYBETON présente ses avancées scientifiques ainsi que ses recommandations sur l’usage des granulats recyclés dans le béton. Objectif : indiquer à chaque acteur concerné les conditions de mise en œuvre pour obtenir un béton recyclé aux performances techniques et économiques aussi satisfaisantes qu’un béton classique. Entretien avec François de Larrard, directeur Scientifique du projet.