• Une préparation de surface avec élimination du béton dégradé et de toute trace de pollution ;
  • Le traitement éventuel des armatures contre les risques de corrosion ;
  • La reconstitution de l’enrobage des armatures et de la géométrie de la pièce par un ragréage manuel ou mécanisé avec du béton ou un mortier technique de réparation adapté ou par projection de béton ;
  • La mise en œuvre d’un revêtement de protection ou à caractère esthétique sur les surfaces traitées.

Les produits utilisés pour la réparation des bétons dégradés sont classés en 3 catégories :

  • Produits et systèmes à base de liants hydrauliques classiques ou modifiés par ajout de polymères ;
  • Produits et systèmes à base de résines synthétiques ;
  • Produits et systèmes mixtes dont le liant actif est constitué à la fois de liant hydraulique et de résines synthétiques.

Ils doivent être compatibles avec le béton de la structure et adaptés aux conditions d’environnement.



0 commentaires

Voir aussi

  • 11/06/2017
    GÉNIE CIVIL

    Les passages à faunes

    De nombreux ouvrages linéaires découpent le territoire et appauvrissent donc sa richesse biologique. Routes et voies ferrées constituent des obstacles infranchissables pour de nombreuses espèces animales. Leur aire de déplacement en est réduite, avec des conséquences sur leur alimentation, leur reproduction et leur développement.
  • 05/05/2017
    GÉNIE CIVIL

    La méthanisation

    La méthanisation est un procédé naturel biologique de dégradation de matières organiques contenues dans les déchets (réaction anaérobie en absence d’oxygène) par des micro-organismes(bactéries utilisant la matière organique pour se développer) dans un réacteur (le digesteur), avec des conditions de température et d’humidité contrôlées.
  • 06/06/2017
    GÉNIE CIVIL

    Les passes à poissons

    La continuité écologique des cours d'eau pour la préservation de la biodiversité en site fluvial