Résumé 

L’élargissement de l’Union européenne, l’essor économique de nombreux pays, la mondialisation des échanges et l’augmentation du tourisme nautique et du transport multimodal génèrent un essor impor- tant du trafic maritime. La France, avec sa très grande façade maritime, bénéficie d’une situation géogra- phique privilégiée. Ce contexte est favorable à un développement important des aménagements en site maritime et une modernisation de l’ensemble des infrastructures portuaires.

Les bétons sont utilisés pour la réalisation de très nombreux ouvrages ou structures situés en site mari- time qui participent à l’aménagement des infrastructures et installations portuaires de pêche ou de com- merce, des bassins, des terminaux à conteneurs, des terminaux céréaliers, des bases nautiques, des ouvrages de protection et de défense des côtes (épis, brise-lames), de protection des ports (digues, jetées), des ouvrages de mise à l’eau de navires ou de construction navale, des quais et appontements pour le chargement et le déchargement...

Sommaire 

  1. Particularités des ouvrages en site maritime
  2. Principaux ouvrages en site maritime
  3. Risques de corrosion des armatures en site maritime
  4. Ciments pour béton en site maritime
  5. Quelques principes de prévention
  6. Choix des classes d'exposition


0 commentaires

Voir aussi

  • 03/10/2018
    France

    Street Art et génie civil : un pas de plus vers la créativité

    Fresques ou graffitis, petits espaces pris sur de grands murs, pour des messages poétiques ou politiques, ce sont les mille visages de l’art urbain déclinés sur des ouvrages de génie civil. Petite promenade en France et ailleurs, à travers ces espaces d’expression hors de la ville, le plus souvent sur commande publique ou privée.
  • 01/06/2011
    Solutions béton

    La fumée de silice : l’addition incontournable pour des bétons durables

    L’incorporation de fumée de silice dans les bétons conduit à des améliorations remarquables des caractéristiques rhéologiques et mécaniques des bétons. Pour les bétons frais, la fumée de silice complète le fuseau granulaire et supprime les tendances au ressuage ou à la ségrégation tout en réduisant les chaleurs d’hydratation. Pour les bétons durcis, la finesse de la fumée de silice permet de créer une microstructure très dense qui conduit à des bétons extrêmement compacts, à caractéristiques mécaniques élevées en réduisant les teneurs en eau grâce à l’adjuvantation.