Résumé 

Malgré la baisse spectaculaire des nombres d’accidents et de victimes enregistrée depuis l’année 2002, due essentiellement à la détermination des Pouvoirs publics, la sécurité routière reste une préoccupation majeure : chaque année, la société française paie un lourd tribut aux accidents de la route et amène son train de mesures pour tenter de réduire ce fléau.

Sommaire 

  1. Des équipements qui ne transigent pas avec la sécurité
  2. De l’économie locale à la protection de l’environnement
  3. Fabrication du corps de séparateur


0 commentaires

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Voir aussi
  • 04/09/2018
    Compte-rendu

    Journée technique "Valorisation des matériaux en place aux LHR"

    BLANZAY (86). Mardi 4 septembre. Cimbéton a organisé une visite du chantier d’entretien structurel de la RD7 dans le cadre de la journée technique  "Construction et entretien des routes. La valorisation des matériaux en place aux liants hydrauliques routiers". Écologie, économie et contribution au développement durable.
  • 01/12/2008
    REVUE
    Routes n°106
    Travaux et équipements routiers - Terrassements - Aménagements urbains - Aéroports
  • 01/09/2016
    REVUE
    Routes n°137
    L’étalement urbain et la densification des espaces déjà construits augmentent l’imperméabilisation des sols, accentuant ainsi les risques pour l’environnement. Ces phénomènes se concrétisent par des inondations plus fréquentes, en raison de la surcharge des réseaux et des vitesses de montée en charge des cours d’eau, ainsi que par une pollution des milieux récepteurs par lessivage. Au-delà de la gestion qualitative et quantitative de l’eau, l’imperméabilisation des sols dans les zones urbaines entraîne une diminution de l’évapotranspiration.