Résumé 

Malgré la baisse spectaculaire des nombres d’accidents et de victimes enregistrée depuis l’année 2002, due essentiellement à la détermination des Pouvoirs publics, la sécurité routière reste une préoccupation majeure : chaque année, la société française paie un lourd tribut aux accidents de la route et amène son train de mesures pour tenter de réduire ce fléau.

Sommaire 

  1. Des équipements qui ne transigent pas avec la sécurité
  2. De l’économie locale à la protection de l’environnement
  3. Fabrication du corps de séparateur


0 commentaires

Voir aussi

  • 01/03/2008
    REVUE

    Routes n°103

    Avec un prix Nobel de la Paix “climatique” et la tenue en France des Grenelles de l’environnement, l’année 2007 est une année charnière dans la lutte contre le phénomène du réchauffement climatique. Face aux inquiétudes des scientifiques, à la médiatisation intensive du phénomène et à une opinion publique de plus en plus favorable à changer de mode de vie face à l’urgence climatique, les décideurs ont fini par décider d’agir...
  • 01/06/2017
    Rive-de-Gier et Saint-Chamond

    Une minéralisation de terre-plein central au service de la sécurité des usagers de l’autoroute A47

    Début avril 2016, la direction interdépartementale des routes (DIR) de Centre-Est a procédé à la minéralisation du terre-plein central de l’a47, sur 7 km entre Rive-de-Gier et Saint-Chamond (42), avec le concours actif de Colas et de sa filiale Aximum. But de l’opération : améliorer la sécurité et le confort des usagers, tout en limitant les perturbations en cas d’accident. « Pour ce chantier, nous avons mis en œuvre notre produit fluide de remblayage et d’élargissement, baptisé Rempleco », précise Didier Desmoulin, directeur technique adjoint chez Colas.