Résumé 

Les voiries sans ou à très faible circulation automobile doivent très souvent satisfaire à des exigences esthétiques et parfois économiques. Une couche de roulement, répondant à ces exigences et permettant d’obtenir le résultat souhaité par les maîtres d’œuvre, peut être réalisée avec des sables ou des graves stabilisés au ciment, avec un liant hydraulique routier ou avec un liant hydraulique routier spécifiquement formulé pour cet usage.

Sommaire 

  1. Domaines d’utilisation
  2. Qualités exigées
  3. Matériaux utilisables
  4. Liants
  5. Ajouts éventuels
  6. Études
  7. Dimensionnement
  8. Fabrication du matériau...


0 commentaires
Voir aussi
  • 07/05/2020
    QUIZ
    Quiz Infociments n°32 - Coffrage
    Devant le succès du quiz proposé durant le confinement, Infociments.fr prolonge le plaisir sur la période de déconfinement. Chaque jour, retrouvez une série de 5 questions et révisez vos connaissances. Aujourd’hui, Coffrage. À vous de jouer !
  • 25/01/2009
    Var
    Plan-de-la-Tour : des chemins communaux retraités au liant hydraulique routier sans couche de roulement
    Pour sa récente campagne de réfection des pistes et chemins communaux, sur un linéaire de 6 km et une superficie de plus de 18 000 m², la mairie du Plan-de-la-Tour (Var) a choisi le procédé de retraitement en place au liant hydraulique routier. Et pour que ces chemins s’intègrent davantage dans le paysage, le Conseil municipal a préféré laisser apparaître les granulats en surface, plutôt qu’une couche de roulement en bitume. Un respect de l’environnement conforté par un avantage économique certain.