Résumé

Ce qui a motivé ce choix est que l’édition papier et le digital ont chacun des avantages et des limites. La meilleure solution est donc de les combiner au lieu de les opposer. En effet, le format papier se conserve beaucoup plus longtemps que tout format électronique. Les données électroniques sont étroitement dépendantes des logiciels et matériels qui permettent de les lire. Elles doivent, tous les 5 à 10 ans, être changées de format de fichier pour pouvoir rester consultables par les logiciels et matériels actualisés. De plus, la facilité et le confort de lecture du papier sont bien supérieurs aux possibilités des meilleurs écrans informatiques. Enfin, le papier permet une visualisation tridimensionnelle des données, qui entraîne une meilleure représentation mentale des informations. Celles-ci sont alors plus faciles à comprendre et à manipuler.

Sommaire

  1. CANNES (06) : La « cité des festivals » embellit le boulevard Gazagnaire
  2. GENNEVILLIERS-VILLENEUVE-LA-GARENNE (92) : Parc des Chanteraines : un chantier circulaire, exemplaire pour l’avenir !
  3. SACLAY-ZAC DE MOULON (91): Paris-Saclay : des trottoirs et des voiries en béton pour la « Silicon Valley » française
  4. NOGENT-LE-ROI (28) : Un traitement de sol mixte chaux-LHR pour le contournement de Nogent-le-Roi


0 commentaires
Voir aussi
  • 01/03/2004
    Routes
    Routes n°87
    Travaux et équipements routiers - Terrassements - Aménagements urbains - Aéroports
  • 08/04/2021
    REVUE
    Le Best Of 2020 de la revue Routes Info
    Dans ce Best of 2020, quatre reportages pour découvrir un éventail de solutions techniques à base de liant hydraulique routier (LHR) et de béton.
  • 23/12/2020
    REVUE
    Routes Info n°9
    Mettre en œuvre ou remployer le plus de matériaux locaux possible est devenu une priorité sur tous les chantiers, notamment routiers. Le traitement en place de la couche de forme au liant hydraulique routier (LHR) permet de répondre parfaitement à cette exigence. Une solution technique éprouvée, avantageuse sur plusieurs plans : environnemental, économique et logistique. Démonstration en Alsace, avec le contournement de la commune de Ballersdorf, un projet porté de bout en bout par le conseil départemental du Haut-Rhin et par son président, Rémy With. La collectivité a assuré les maîtrises d’ouvrage et d’œuvre ainsi que le financement intégral à hauteur de 12,34 M€. Figurant parmi les plus importants projets engagés ces dernières années par le département, il a été inauguré à la fin du mois d’octobre dernier.