Résumé

C’est parce qu’elles se façonnent comme les aciers au carbone, qu’elles peuvent être couplées aux armatures traditionnelles et qu’elles bénéficient de propriétés géométriques et mécaniques au moins équivalentes, que les armatures inox sont utilisées en réparation comme en travaux neufs, en substitution partielle ou totale des aciers au carbone, dans les produits préfabriqués comme pour la réalisation de structures coulées en place.

Sommaire

  1. Les aciers inox p. 2
  2. La fabrication des armatures inox p. 3
  3. Les caractéristiques géométriques et mécaniques p. 4
  4. La résistance à la corrosion des armatures inox dans le béton p. 5
  5. L’innovation des constructions durables p. 7
  6. L’optimisation de l’enrobage p. 8


0 commentaires
Voir aussi
  • 17/01/2004
    Construction Moderne Ouvrages d'art
    Construction moderne Ouvrages d'art 2004
    La réussite de l’ouvrage d’art vient d’abord de la symbiose originelle entre l’ingénieur et l’architecte. Elle vient aussi de l’apport des autres concepteurs associés : que serait le pont reliant Rion à Antirion sans la performance de ses fondations? Elle vient enfin des constructeurs et des spécialistes de matériaux qui ont apporté, ces dernières années, une évolution remarquable du matériau béton. Les progrès considérables du béton ont permis une audace toujours plus grande des formes grâce à la maîtrise de la maniabilité et l’amélioration du comportement mécanique, et des avancées déterminantes pour la durabilité et la maintenance des ouvrages grâce à sa compacité.
  • 17/01/2005
    Construction Moderne Ouvrages d'art
    Construction moderne Ouvrages d'art 2005
    Qu’ils soient routiers, ferroviaires, fluviaux, aériens ou hertziens, les réseaux de communication rapprochent les hommes. Jeter un “pont” vers l’autre a toujours été un acte humainement symbolique. Cette main tendue, nous l’avons imaginée sous différentes formes: d’abord un tronc d’arbre lancé en travers du ravin, puis des pierres assemblées en arcs de plus en plus élancés, et enfin des matériaux modernes tels que le béton de ciment, que l’ingénieur a appris à maîtriser. De ces performances sans cesse améliorées naissent des tabliers de ponts aux portées toujours plus audacieuses.