Résumé

Il le fera aussi en artisan corrézien soucieux d’économiser matière et main-d’oeuvre pour réaliser son ouvrage, inventant le cintre réutilisable pour construire les hangars d’Orly et le pont de Plougastel. La précontrainte lui permet d’obtenir une compression artificielle du béton, mais aussi de concevoir des ouvrages constitués d’éléments assemblés par des câbles de précontrainte, préfabriqués en série pour en réduire le coût et en contrôler la qualité. Grand inventeur et grand ingénieur, il n’oubliera jamais ses origines corréziennes. À l’occasion du cinquantenaire de sa disparition, la créativité, l’audace et la rigueur d’Eugène Freyssinet méritent d’être mises en lumière pour servir d’humus aux constructeurs modernes.

Sommaire

  1. Finistère Pont de Térénez
  2. France – LGV
  3. Corse-du-Sud Pont d’Abra
  4. Prescription des ciments pour des ouvrages durables
  5. Loiret – A 19
  6. Portugal Viaduc de Vila Pouca de Aguiar
  7. Hagondange Forum pédagogique
  8. Réalisations Chantiers autour du monde
  9. Passerelles et bétons
  10. Bloc-notes


0 commentaires
Voir aussi
  • 17/12/2007
    Construction Moderne Ouvrages d'art
    Construction moderne Ouvrages d'art 2007
    Jusqu’à un passé récent,le maître mot en construction des structures était “résistance”. Depuis quelques années,le terme “durabilité” est venu s’ajouter aux objectifs de conception des ouvrages,engendrant ainsi une évolution dans les choix de matériaux,les types de structure,les détails constructifs et les méthodes de maintenance.Même si nos prédécesseurs ont cherché à fabriquer des bétons compacts – ce qui nous vaut de conserver un patrimoine en béton dans un état de qualité supérieur à celui de nombre d’autres pays –,le souci de la durabilité a substantiellement modifié l’offre des bétons modernes en génie civil,et l’approche performantielle actuellement en cours de développement va certainement amplifier ce changement.
  • 14/08/2020
    ISRAEL

    Une tour solaire géante au milieu du désert

    Au beau milieu du désert de Néguev, en Israël, s’élève depuis début 2018 la plus haute tour solaire du monde. L’ouvrage monumental en béton culmine à 256 m de hauteur.