Si l’on s’en tient à ne retenir que les ouvrages d’une ouverture supérieure à 2 mètres (ce qui est généralement retenu en France), le patrimoine des ponts en France est d’environ 250 000 ouvrages. La surface moyenne d’un tablier est de l’ordre de 300 m².

Ces ouvrages appartiennent à différents maîtres d’ouvrage.

Répartition du patrimoine selon la maîtrise d’ouvrage
!function(e,i,n,s){var t="InfogramEmbeds",d=e.getElementsByTagName("script")[0];if(window[t]&&window[t].initialized)window[t].process&&window[t].process();else if(!e.getElementById(n)){var o=e.createElement("script");o.async=1,o.id=n,o.src="https://e.infogram.com/js/dist/embed-loader-min.js",d.parentNode.insertBefore(o,d)}}(document,0,"infogram-async");

L’évolution de l’architecture et de la conception des ponts est étroitement liée à l’évolution des matériaux.

La répartition des ouvrages en fonction du type de matériau est donnée dans le tableau ci-dessous :

!function(e,i,n,s){var t="InfogramEmbeds",d=e.getElementsByTagName("script")[0];if(window[t]&&window[t].initialized)window[t].process&&window[t].process();else if(!e.getElementById(n)){var o=e.createElement("script");o.async=1,o.id=n,o.src="https://e.infogram.com/js/dist/embed-loader-min.js",d.parentNode.insertBefore(o,d)}}(document,0,"infogram-async");

Nota : Les ponts en béton sont majoritaires, si l’on considère une répartition en surface de tablier.

Répartition de l’âge des ouvrages selon le type de matériau
!function(e,i,n,s){var t="InfogramEmbeds",d=e.getElementsByTagName("script")[0];if(window[t]&&window[t].initialized)window[t].process&&window[t].process();else if(!e.getElementById(n)){var o=e.createElement("script");o.async=1,o.id=n,o.src="https://e.infogram.com/js/dist/embed-loader-min.js",d.parentNode.insertBefore(o,d)}}(document,0,"infogram-async");

Le parc est constitué à 60 % d’ouvrages construits après les années 50 ;

Situés sur les routes nationales, départementales, communales et les autoroutes, les 200 000 ponts (non compris les ouvrages du réseau ferroviaire) concernent environ 1 000 000 de km de routes, soit 1 pont tous les 5 km en moyenne.

Cette moyenne est très large, elle va d’un pont tous les km sur voies autoroutières à un pont tous les 8 km sur routes communales, en passant par un ouvrage tous les 3,5 km sur les routes départementales.

L’ensemble du patrimoine d’ouvrage d’art représenterait, mis bout à bout, environ 6 000 km de voie.

Domaine d’utilisation des différents types de ponts (source SETRA)



0 commentaires
Voir aussi
  • 17/12/2002
    Construction Moderne Ouvrages d'art
    Construction moderne Ouvrages d'art 2002
    De l’Antiquité à nos jours, les ponts ont tissé des liens par-dessus les multiples obstacles dressés par la nature. Nombre de ces ponts, témoins du génie constructif de nos ancêtres, font aujourd’hui partie intégrante du patrimoine commun. On peut en dire autant du béton, qui, de par ses qualités techniques et plastiques, offre de multiples solutions permettant de construire, mais aussi de rénover et d’adapter ces ouvrages aux conditions d’utilisation actuelles.
  • 02/07/2021
    Brève
    "Le hangar à dirigeables d’Écausseville : un centenaire plein d'avenir"
    Oeuvre collective sous la direction de Philippe Pâris et Dominique Barjot, publié en Juillet 2021 par les Éditions Ouest-France, à l'occasion des cent ans du Hangar d'Ecausseville en 2020. Cet ouvrage permet de revisiter l’histoire variée de ce lieu et d'admirer l’architecture pionnière du bâtiment. C’est aussi l’occasion d’introduire la problématique de sa restauration, compte tenu des désordres qu’un tel ouvrage en béton armé a pu subir et d'esquisser la question de son avenir.
  • 01/09/2018
    Grand Paris
    Ligne 15 sud, le temps du génie civil
    La ligne 15 Sud est la première du Grand Paris Express (GPE) à être entrée en travaux. Les chantiers de Génie Civil ont commencé dans toutes les gares et dans plusieurs ouvrages annexes.