Si l’on s’en tient à ne retenir que les ouvrages d’une ouverture supérieure à 2 mètres (ce qui est généralement retenu en France), le patrimoine des ponts en France est d’environ 250 000 ouvrages. La surface moyenne d’un tablier est de l’ordre de 300 m².

Ces ouvrages appartiennent à différents maîtres d’ouvrage.

Répartition du patrimoine selon la maîtrise d’ouvrage
!function(e,i,n,s){var t="InfogramEmbeds",d=e.getElementsByTagName("script")[0];if(window[t]&&window[t].initialized)window[t].process&&window[t].process();else if(!e.getElementById(n)){var o=e.createElement("script");o.async=1,o.id=n,o.src="https://e.infogram.com/js/dist/embed-loader-min.js",d.parentNode.insertBefore(o,d)}}(document,0,"infogram-async");

L’évolution de l’architecture et de la conception des ponts est étroitement liée à l’évolution des matériaux.

La répartition des ouvrages en fonction du type de matériau est donnée dans le tableau ci-dessous :

!function(e,i,n,s){var t="InfogramEmbeds",d=e.getElementsByTagName("script")[0];if(window[t]&&window[t].initialized)window[t].process&&window[t].process();else if(!e.getElementById(n)){var o=e.createElement("script");o.async=1,o.id=n,o.src="https://e.infogram.com/js/dist/embed-loader-min.js",d.parentNode.insertBefore(o,d)}}(document,0,"infogram-async");

Nota : Les ponts en béton sont majoritaires, si l’on considère une répartition en surface de tablier.

Répartition de l’âge des ouvrages selon le type de matériau
!function(e,i,n,s){var t="InfogramEmbeds",d=e.getElementsByTagName("script")[0];if(window[t]&&window[t].initialized)window[t].process&&window[t].process();else if(!e.getElementById(n)){var o=e.createElement("script");o.async=1,o.id=n,o.src="https://e.infogram.com/js/dist/embed-loader-min.js",d.parentNode.insertBefore(o,d)}}(document,0,"infogram-async");

Le parc est constitué à 60 % d’ouvrages construits après les années 50 ;

Situés sur les routes nationales, départementales, communales et les autoroutes, les 200 000 ponts (non compris les ouvrages du réseau ferroviaire) concernent environ 1 000 000 de km de routes, soit 1 pont tous les 5 km en moyenne.

Cette moyenne est très large, elle va d’un pont tous les km sur voies autoroutières à un pont tous les 8 km sur routes communales, en passant par un ouvrage tous les 3,5 km sur les routes départementales.

L’ensemble du patrimoine d’ouvrage d’art représenterait, mis bout à bout, environ 6 000 km de voie.

Domaine d’utilisation des différents types de ponts (source SETRA)



0 commentaires
Voir aussi
  • 13/03/2019
    Protection des ouvrages de Génie Civil en béton par peinture
    Malgré ses performances intrinsèques, le béton demeure sensible aux agents extérieurs. Une protection de sa surface par une peinture adéquate permet plus particulièrement de limiter les principaux risques que sont la carbonatation et la pénétration des chlorures, tout en apportant l’esthétisme de la couleur. Une maîtrise du choix du système de peinture et de son application est requise pour atteindre pleinement ces objectifs de performance. Le Fascicule 65, relatif aux ouvrages de Génie Civil en béton dans les marchés publics, a intégré dans sa version de 2018 un chapitre dédié à la protection par peinture des bétons sur la base d’une approche performantielle.
  • 01/09/2017
    Grand Paris express
    Catalyseur de la ville de demain
    Le Grand Paris Express est l’un des grands chantiers du XXIe siècle dédié au développement de la région capitale. La ligne 15 sud sera la première à être mise en service dès 2022.
  • 05/12/2019
    Guyane

    Le nouveau massif de lancement d’Ariane 6

    À Kourou, le chantier géant de Génie Civil du pas de tir du futur lanceur spatial européen touche à sa fin. Un ouvrage hors norme en béton armé qui doit supporter des sollicitations extrêmes.