Résumé 

Le nouveau bâtiment du Mucem à Marseille est incontestablement un des événements culturels de l’année. Son architecture unique fait l’objet d’une reconnaissance nationale et internationale. Il concrétise la première application mondiale du béton fibré à ultra hautes performances pour un édifice de cette nature. Tant au niveau de la structure que de l’enveloppe, la mise en œuvre de ce béton innovant fait appel à des technologies spécifiques et offre de nouvelles voies d’expression architecturale. Et ce n’est pas la seule innovation permettant de conserver des bétons apparents.

En effet, comme le montre le dossier Solutions Béton de ce numéro, l’éventail des systèmes constructifs béton et la variété des traitements de parements sont toujours plus riches. Ils offrent aux concepteurs une infinité de possibilités pour des peaux de béton, tout en permettant la réalisation de bâtiments conformes aux exigences de la nouvelle règlementation thermique.

Sommaire 

  1. Mucem–Marseille (13) Architecte : Rudy Ricciotti
  2. École – Vitry-sur-Seine (94) Architectes : Marjolijn et Pierre Boudry
  3. Pôle culturel – Sedan (08) Architectes : Isabelle Richard et Frédéric Schoeller
  4. Maison –Grimaud (83) Architecte : Raphaëlle Segond
  5. Médiathèque – Évry (94) Architectes : DeSo Defrain Souquet architectes associés
  6. Logements – Limeil-Brévannes (94) – Architectes : Jean-Claude Laisné et Lucie Jeanneau architectes
  7. Maison – Grachaux (70) Architectes : BQ+A Bernard Quirot architecte & associés
  8. Crèche – Tourrette-Levens (06) Architectes : Heams et Michel architectes


0 commentaires
Voir aussi
  • 07/10/2019
    Courbevoie
    Lycée international Lucie Aubrac
    Signé par Epicuria dans la densité du tissu urbain de Courbevoie, le lycée Lucie Aubrac frappe par la blancheur de son béton poli qui souligne ses transparences et sa géométrie fragmentée.
  • 21/01/2021
    Monségur

    Réhabilitation et extension du Pôle public médico-social de Monségur

    L’extension et la restructuration du Pôle public médico-social de Monségur permettent de maintenir des services de santé de proximité en milieu rural. L’extension de l’établissement conçue par les architectes Vallet et de Martinis affirme une architecture contemporaine en harmonie avec le patrimoine de la bastide.