Matériau composite formé de béton ou mortier mélangé avec des fibres de diverses natures (polypropylène, métallique, verre filé, carbone, etc.), dont la section est de l’ordre du millimètre et la longueur de quelques centimètres et destinées à constituer un maillage d'armature et à améliorer les caractéristiques de cohésion et de résistance à la fissuration.

Tous les termes du Glossaire


Voir aussi

  • 17/01/2003
    Construction Moderne Ouvrages d'art

    Construction moderne Ouvrages d'art 2003

    Comme la langue d’Ésope, le béton peut être la meilleure et la pire des choses. La pire quand il est utilisé pour construire des ouvrages et des bâtiments médiocres, sans imagination, mal intégrés ou délirants. La meilleure quand il permet de construire de beaux ouvrages, des chefs-d’œuvre de l’architecture moderne. Michel Tournier n’a-t-il pas écrit, dans un court article du Figaro sur le pont de Normandie, que les grands ponts étaient les cathédrales des temps modernes? Ce n’est donc pas le béton qu’il faut mettre en cause quand on voit un ouvrage banal ou médiocre, mais ses concepteurs.
  • 01/10/2000
    Solutions béton

    SB N°105. Les bétons contemporains

    Les progrès techniques des dernières décennies offrent aujourd’hui aux maîtres d’ouvrage, aux maîtres d’œuvre et aux entreprises une très grande diversité de bétons. A tel point qu’il faut aujourd’hui parler des bétons et non plus du béton. Les professionnels disposent d’un matériau précisément adapté à chaque type d’ouvrage, à la nature du chantier, aux conditions de mise en œuvre, aux exigences esthétiques, qu’il s’agisse des bétons fabriqués par les entreprises sur les chantiers de génie civil ou de bâtiment, des bétons produits dans les centrales de BPE, des bétons mis en œuvre dans les unités de préfabrication