Résumé 

En 2010, moins de 5 % des maisons construites ont été labélisées BBC-Effinergie. À partir du 1er janvier 2013, ce sont tous les bâtiments à usage d’habitation qui devront respecter la RT 2012 et donc épouser son corollaire : être BBC. D’ici là, les grands principes guidant la nouvelle RT doivent être expliqués au plus grand nombre et, du charpentier à l’architecte, les bonnes pratiques répandues.

Afin que la conversion des acteurs de la construction à la nouvelle réglementation s’opère, il reste un an pour prêcher la bonne parole. Douze mois durant lesquels il faudra également rappeler que le respect de la RT à la livraison ne constitue qu’une étape, certes obligatoire, mais qui n’a de sens que si l’exploitation du bâtiment suit la voie de la basse consommation.

Sommaire

  1. RT 2012 Guide de la conception
  2. Le point de vue du bureau d’études thermiques
  3. Des exigences spécifiques pour la RT 2012
  4. BBC + et Bepos : les éclaireurs de la RT 2020
  5. Détails de mise en oeuvre pour des bâtiments béton : Traitement de l’étanchéité à l’air / Traitement des ponts thermiques
  6. Ventilation naturelle et béton pour des bureaux sans climatisation
  7. Regard de l’architecte Pascal Gontier


0 commentaires
Voir aussi
  • 01/10/1999
    Solutions béton
    SB N°101. Les parements en béton : 2. Les ouvrages coulés en place
    Second volet de notre enquête consacrée aux parements béton, la rubrique “solutions béton” du n° 101 de construction moderne s’intéresse cette fois aux parements coulés en place. A bien les comparer, les deux techniques présentent des niveaux de qualité élevés, et le choix de l’une ou de l’autre tient d’abord de l’intention de l’architecte. Dans le cas des parements en béton coulé en place, le concepteur donnera l’avantage à la liberté d’expression. Une liberté que les innovations techniques viennent encore élargir, à l’image de ces bétons autoplaçants qui simplifient grandement la mise en œuvre.
  • 12/04/2019
    Haute-Garonne
    Hameau de la Crouzette 54 logements intermédiaires
    En périphérie de Toulouse, l’association AMO Midi-Pyrénées a lancé une opération exemplaire pour la construction d’un lotissement pas comme les autres. Auzeville-Tolosane, où est implanté le hameau de la Crouzette, est une petite commune d’environ 4 000 habitants. Elle fait partie de la communauté d’agglomération, le Sicoval, qui couvre 36 communes du Sud-Est toulousain. Le lotissement est donc situé en périphérie de Toulouse.