C’est un phénomène de raccourcissement du béton au cours d’une part de l’hydratation, et, d’autre part, de la dessiccation de la structure. Le retrait varie entre 0,1 mm/m à 1 mm/m selon le type de béton. Des armatures d’aciers spécifiques sont utilisés, non pas pour diminuer le retrait, mais pour répartir les fissures de retrait empêché en microfissures plus nombreuses mais invisibles.

Tous les termes du Glossaire


Voir aussi

  • 01/12/2001
    REVUE

    Construction Moderne n°108

    Le béton apporte chaque jour sa contribution à l’édification des bâtiments et des ouvrages qui façonnent le paysage de nos villes et de nos espaces publics. Il participe à l’esthétique des écritures architecturales contemporaines ainsi qu’à la qualité et aux performances techniques des réalisations actuelles et futures.
  • 14/12/2018
    Témoignage

    Le CementLAB, ils en parlent : ESPCI-CNRS

    "Des contacts industriels intéressants" Jean-Baptiste d'Espinose, enseignant-chercheur ESPCI-CNRS présent au Workshop du CementLAB le 14 novembre 2018
  • 12/04/2018

    Fibres

    Des fibres de différentes natures peuvent être intégrées au béton. Leur rôle est de renforcer l'action des armatures traditionnelles en s'opposant à la propagation des microfissures.