La prise du ciment n’est pas un séchage de la pâte après ajout de l’eau ; il s’agit d’un ensemble de réactions chimiques d’hydratation permettant le passage de la pâte de ciment (ciment additionné d’eau) de l’état liquide (plastique) à l’état solide (rigidification). Le temps de prise se mesure sur une pâte de constistance normalisée à l'aide de l'aiguille de Vicat (NF EN 196-3)

Tous les termes du Glossaire


Voir aussi

  • 05/02/2008
    Brochures

    Miramas : du béton compacté routier (BCR) pour une plateforme rail-route

    Deux dosages différents du même liant hydraulique routier permettent de valoriser les matériaux du site Clesud de Miramas : un traitement sur place pour la couche de forme et via une centrale sur site pour les deux épaisseurs de béton compacté routier (BCR). Résultat : un ensemble de chargement/déchargement pour une plate-forme rail-route haute résistance.