La prise du ciment n’est pas un séchage de la pâte après ajout de l’eau ; il s’agit d’un ensemble de réactions chimiques d’hydratation permettant le passage de la pâte de ciment (ciment additionné d’eau) de l’état liquide (plastique) à l’état solide (rigidification). Le temps de prise se mesure sur une pâte de constistance normalisée à l'aide de l'aiguille de Vicat (NF EN 196-3)

Tous les termes du Glossaire


Voir aussi

  • 15/04/2019
    Haute-Garonne

    44 logements Square Maïmat Nord

    Les deux immeubles du square Maïmat 2 abritent 44 logements sociaux.Noyés au milieu de la verdure, ils présentent une alternative intéressante au pavillonnaire.
  • 09/12/2018
    REVUE

    Routes n°146

    Béton armé continu (BAC) - Recyclage des chaussées en place - Retraitement en place au liant hydraulique routier (LHR) - Béton ciré