Résumé

Ils concernent aussi les ouvrages de stockage des véhicules (parcs de stationnement souterrains) et d’eau (tunnels réservoir, bassin de stockage d’eaux pluviales), d’exploitation de mines (galeries), de production d’énergie (galerie souterraine d’usines hydroélectriques, galeries hydrauliques, conduites forcées) ainsi que de nombreux autres ouvrages (zones commerciales et gares ferroviaires souterraines, laboratoires souterrains de recherche, stockage industriel souterrain, puits de grande profondeur, etc.).

Sommaire

  1. Les différentesméthodes d’exécution des tunnels
  2. Le béton projeté
  3. Les techniques de présoutènement
  4. Les techniques de soutènement
  5. Les revêtements en béton des tunnels
  6. Les habillages des tunnels à l’aide de coquemince en béton
  7. Les techniques de réparation des tunnels
  8. Les perspectives de développement des travaux souterrains


0 commentaires
Voir aussi
  • 24/01/2017
    GÉNIE CIVIL
    Projet national ville 10 D
    L’Association Française des Tunnels et de l’Espace Souterrain (AFTES) milite depuis de nombreuses années pour un aménagement concerté du sous-sol, pour la promotion de l’intérêt de l’utilisation raisonnée et optimale de l’espace souterrain et pour en faire un outil de reconquête urbaine.
  • 22/10/2018
    Lyon – Turin

    Tunnel de reconnaissance en contexte difficile

    Un tunnelier se fraye un chemin dans des sous-sols alpins perturbés. Leur hétérogénéité nécessite des reconnaissances pour définir les méthodes de creusement du tunnel de base de 57,5 km.