• Le ciment blanc est le meilleur allié des bétons apparents
  • Il révèle les couleurs naturelles des constituants du béton : sables, gravillons sans les altérer
  • Il est le médium idéal des pigments naturels ou synthétiques
  • Il met en valeur les reliefs du parement par la clarté qu'il confère au béton

Constituants des bétons blancs

La teinte blanche ciment

La blancheur du ciment est due à la réduction maximale des minéraux colorants dans les matières premières utilisées et à un process de fabrication spécifique.

Constituants des bétons blancs : les granulats

Les caractéristiques des granulats sont d'ordre intrinsèque et de fabrication. Ce n’est pas tant la valeur des caractéristiques qui importe pour la confection des bétons, mais leur régularité.

Les adjuvants

Les adjuvants permettent d’améliorer les conditions de mise en oeuvre du béton, d’améliorer les performances mécaniques et d’augmenter la durabilité des bétons.

Le béton blanc apporte une valeur ajoutée au monde de la construction par des applications plus esthétiques et qualitatives qui transforment l'architecture.

Les bétons blancs sont constitués de ciment blanc, de granulats et d'adjuvants, pour n'en citer que les constituants principaux. Le ciment blanc, obtenu par la mouture de clinker blanc, participe au rendu très esthétique du matériau final, une certaine ressemblance avec la pierre de taille, ou le marbre.



0 commentaires

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Voir aussi
  • 10/04/2018
    ciment
    Ciments et nanoparticules
    Aujourd’hui, les nanomatériaux sont omniprésents dans notre vie quotidienne. Peu de domaines, de la cosmétique en passant par l’habillement, l’automobile mais aussi le bâtiment, échappent au développement de ces nouveaux matériaux 50 000 fois plus petits que le diamètre d’un cheveu.
  • 19/04/2018
    BÉTON
    Bétons fibrés
    Les bétons fibrés : un vaste choix de solutions constructives Un béton fibré est un matériau composite associant une matrice (le béton) et un renfort (les fibres). Les fibres ont pour rôle principal de maîtriser la fissuration et de reprendre les efforts au droit des fissures éventuelles. Elles confèrent au béton des performances et des propriétés liées à leur nature, leurs formes et à leurs caractéristiques mécaniques. Le spectre des utilisations des bétons fibrés est devenu extrêmement large. Les bétons fibrés enrichissent l’éventail des solutions constructives en béton, grâce au développement continu d’une gamme de fibres aux propriétés multiples.
  • 01/09/2017
    Montpellier
    Une ombrière climatique inédite pour la gare TGV
    Pour cette gare méditerranéenne, Marc Mimram a imaginé une gare-pont coiffée d’une ombrière inédite qui filtre la lumière. Grâce au BFUP, elle sert à la fois de structure et de couverture.