Etape 11/12. Le contrôle qualité du ciment

Les analyseurs du laboratoire de la cimenterie sont à la pointe des technologies d’analyse comme la Fluorescence X et la Diffraction des rayons X.

Les prélèvements d’échantillons, ainsi que leur préparation, se font maintenant de plus en plus au moyen de robots de très grande précision.

La qualité d’un ciment se reconnait par la régularité de sa composition et de ses performances.



0 commentaires
08/05/2021 mourad
L’analyse chimique par fluorescence X consiste à déterminer le pourcentage des différents oxydes (SiO2, Al2O3, Fe2O3, CaO, MgO, Cl-, SO3, K2O, Na2O) ainsi que le calcul automatique des modules, indices.
Exemples :
A/F : Module alumino-ferrique /MS : Module silicique /LSF : Facteur de saturation en chaux /C3S : Silicate tricalcique /C2S : Silicate bicalcique /C3A : Aluminate tricalcique /C4AF : Alumino-ferrite tétracalcique.

• Le broyage des échantillons pour préparation des pastilles nécessite l’ajout d’un agent de mouture (pilules pour R-X).


Opération :

i. Préparation de l’échantillon :

• Les échantillons sont prélevés sur site à la carrière (pour les matières premières) ou sur le hall de stockage pour les ajouts.
• Procéder au quartage d’une quantité importante pour qu’elle soit représentative.
• Les échantillons des matières premières ou des ajouts déduits de quartage sont étuvés.
• Les échantillons cru, clinker, ciment sont prélevés à l’usine, du hall de stockage clinker ou des doseurs. Et dans le cas de ciment, les échantillons sont prélevés des broyeurs clinker ou des silos ciment.

ii. Préparation de la pastille :

L’échantillon des matières premières ou des ajouts bien séchés à l’étuve doit subir un premier broyage à la salle d’échantillonnage du labo chimie (*) et ce pendant une minute.
L’échantillon des produits semi finis et finis (cru, clinker et ciment) est déjà broyé et ne demande aucun broyage supplémentaire.
• Peser 20 grammes de matière(**) et l’introduire dans le récipient du broyeur HERZOG.
• Ajouter 03 à 04 pilules.
• Placer le récipient dans le broyeur et bien fermer le couvercle.
• A l’aide de la minuterie, régler le temps de broyage à 30 secondes et broyer.
• Mettre une pastille (propre) dans le dispositif de pastillage et remplir par l’échantillon finement broyé puis niveler.
• Passer sur presse HERZOG sous une pression de 150KN.
• Retirer la pastille obtenue, nettoyer sans toucher la surface de la pastille ni avec les doigts ni avec le pinceau.

IV. Analyse de l’échantillon :

• Placer la pastille dans le porte échantillon (***) de l’analyseur à fluorescence X.
• Faire passer l’échantillon pour analyse à l’aide du micro-ordinateur relié au spectromètre en suivant les étapes énumérées ci-après.
• Après mise en service du logiciel.

 Choisir le programme « Analyses pastilles ».
 Pour chaque type d’échantillon sélectionner le programme relié avec lui, exemple : pour le ciment sélectionner pastille ciment.
 Entrer l’identifiant de l’échantillon, la date de prélèvement et toute autre spécification liée à l'échantillon.
 Appuyer sur le bouton ‘Mesurer’ ou double cliquer sur Entrée dans le clavier.
 L’analyseur commencera l’analyse de l’échantillon qui prendra une minute.
 Valider le résultat d’analyse en appuyant sur le bouton ‘Ok’.
 Copier le résultat sur le registre approprié.
07/09/2021 Equipe Infociments
Bonjour Mourad et merci pour la précision de votre complément d'information !
Bien sur, certains détails sont propres à votre matériel et peuvent varier d'un équipement à l'autre.
Bien à vous, L'équipe Infociments
Voir aussi