Le label d’État

En octobre 2020, la Ministre déléguée auprès de la Ministre de la Transition Écologique, chargée du Logement, a missionné le Plan Bâtiment Durable, pour animer les travaux conduisant à l’élaboration du label d’État qui sera associé à la RE2020.

Un label à deux objectifs

  •  Valoriser les bâtiments qui anticiperont les étapes de la RE2020, c’est-à-dire ceux qui prennent de l’avance sur la courbe d’apprentissage fixée par la réglementation.
  • Prendre en compte des thèmes et critères nouveaux, ainsi que la capacité des concepteurs à innover, afin de préfigurer les bâtiments d’après-demain.

Pour mener à bien les travaux devant aboutir à la promulgation de ce label dans les plus brefs délais, le Plan Bâtiment Durable s’est rapproché de 3 associations, Alliance HQE – Effinergie – Collectif des Démarches Quartiers et Bâtiments Durables au sein d’un GIE (Groupement d’Intérêt Ecologique) avec comme objectif de piloter la mise en œuvre du label, par délégation.

A la date de publication du présent document, aucune information technique fiable n’est en mesure d’être communiquée sur le contenu de ce futur label.

CONCLUSION

La RE2020 dans la continuité de la RT2012

 Sur un plan énergétique, la RE2020 reste globalement dans la continuité de la RT2012. Elle va conduire progressivement, comme les réglementations thermiques précédentes, à la disparition des solutions techniques les moins performantes au profit de celles ayant un rapport performances/coût plus élevé. Les solutions en béton trouvent pleinement leur place dans cette démarche de progrès.

Inconfort estival et indicateurs DH : 2 scénarios opposés

Si on intègre à cette réflexion globale l’inconfort estival et le nouvel indicateur réglementaire associé (DH), on peut imaginer, de façon caricaturale, deux concepts opposés :

  • D’un côté des bâtiments à faible inertie thermique, nécessitant capteurs, moteurs et automatismes afin de maitriser au plus près, les apports solaires, la sur-ventilation, le chauffage et les besoins de climatisation ;
  • D’un autre côté des bâtiments basés sur une conception passive poussée, massifs, inertes, « Low- Tech » (c’est-à-dire sans trop d’automatismes et de systèmes importés à entretenir), potentiellement tolérants dans leur pilotage et confortables toute l’année, moyennant à l’usage le respect de quelques règles simples et de bon sens.

Les solutions en béton, de par leur grande variété, leur capacité d’adaptation à toutes les tendances architecturales et leur compatibilité avec les différents principes d’isolation, peuvent répondre à ces deux concepts.

Les bâtiments en béton passent les seuils RE2020

Sur le plan carbone, les bâtiments en béton peuvent passer les seuils de la RE2020 sans pour autant être obligés de faire automatiquement appel à des leviers d’optimisation, malgré le désavantage apporté par la méthode de calcul « dynamique simplifiée ».

Décarbonation du bâtiment : l'affaire de tous

Notre filière s’est fixée une trajectoire de décarbonation de ses solutions. Mais ayons bien à l’esprit que le sujet principal n’est pas la décarbonation du béton, mais la décarbonation du bâtiment. C’est donc l’affaire de tous, énergéticiens, industriels, mais aussi maîtres d’ouvrages et maîtres d’œuvre au regard des choix architecturaux et technico-économiques qu’ils feront à l’avenir pour la conception de leurs ouvrages. L’ensemble de la filière est bien au rendez-vous de la RE2020 et sera au rendez-vous des prochaines RE dont les ambitions de performances ont été fixées par les Pouvoirs Publics jusqu’en 2031 ; elle s’inscrit comme un acteur important, innovant et efficace de la décarbonation des bâtiments neufs.

Et à un horizon plus lointain, la trajectoire de la filière ciment-béton s’inscrit pleinement dans les objectifs de la SNBC. Le béton est aujourd’hui et sera encore demain un allié solide, performant et vertueux des acteurs de la construction.



0 commentaires
Voir aussi
  • 24/11/2021
    Solutions Béton

    RE2020 - Concevoir des logements avec des solutions en béton

    Au 1er janvier 2022, la Règlementation Environnementale 2020 va se substituer à la Règlementation Thermique 2012. Cette RE2020 s'articule autour de trois piliers : l'énergie, le confort d'été et le carbone. Ce Solutions Béton en expose d'abord les attendus, puis rend compte des retours d'études exploratoires autour de maisons individuelles et de logements collectifs en béton. Leurs premières conclusions confirment que les bétons d'aujourd'hui resteront une partie prenante de la construction jusqu'aux seuils de réduction carbone déjà affichés de 2025. Des optimisations concrètes sont également proposées, dans le cas où un projet spécifique l'exigerait.
  • 11/11/2022
    Solutions béton
    Solutions Béton RE2020 - Concevoir des logements avec des solutions en béton. Exemples de solutions globales RE2020 : collectif 70 logements (14)
    Les exemples de solutions globales RE2020 présentés dans le Solutions Béton "RE2020. Concevoir les logements avec des solutions en béton", sont issus, pour celui d'un bâtiment collectif de 70 logements, d'une étude réalisée par le bureau d'études Bastide & Bondoux. Une fois les caractéristiques de la maison données, les variantes en termes d'équipement de chauffage et de production d'eau chaude, les exigences réglementaires RE2020 applicables, et les résultats des 6 indicateurs à seuil avec un focus sur l'ICConstruction sont présentées, ainsi que les pistes d'optimisation pertinentes pour les futures exigences ICConstruction.
  • 11/11/2022
    Solutions béton
    Solutions Béton RE2020 - Concevoir des logements avec des solutions en béton. Exemples de solutions globales RE2020 : collectif 40 logements (15)
    Les exemples de solutions globales RE2020 présentés dans le Solutions Béton "RE2020. Concevoir les logements avec des solutions en béton", sont issus, pour celui du bâtiment collectif de 40 logements, d'une étude réalisée par le bureau d'études Pouget Consultants. Une fois les caractéristiques du bâtiment données, les exigences réglementaires RE2020 applicables et les résultats par lots pour l'exigence ICConstruction sont présentées, ainsi que les leviers d'optimisation pertinentes pour les futures exigences ICConstruction.