Sandrine MANSOUTRE est Directrice de la Fondation Ecole Française du Béton (Fondation des entreprises de l’Industrie cimentière).

Docteure-Ingénieure en Sciences de Matériaux, elle a sillonné le monde des cimenteries et du béton pendant 25 ans sur 16 pays, 4 continents couvrant une large gamme de fonctions différentes opérationnelles et de support, pour revenir en France et se destiner maintenant au monde de l’Education et de la formation des jeunes.

Transmettre sa passion, ainsi que ses connaissances et savoir-faire dans le domaine du ciment et du béton est sa mission.

Elle intervient également en tant qu’expert, porte-parole de la France, à la commission européenne de normalisation des ciments.

Elle est également créatrice de bijoux et d’objets en béton et propriétaire des marques « Tutti Concreti » et « Le Béton au Féminin ». En savoir plus

 

Sandrine Mansoutre, auteure :

  • Thèse de Physique "Des suspensions concentrées aux milieux granulaires lubrifies : étude de pâtes de silicate tricalcique" Lire
  • Article scientifique "Quantitative phase analysis of Portland cements from reactive powder concretes by X-ray powder diffraction", date de publication oct. 1996 description de la publication Advances in Cement Research
  • Article scientifique "Water retention and granular rheological behavior of fresh C3S paste as a function of concentration" Lire
  • Vidéo pédagogique sur la cimenterie "Hugo à la cimenterie" Voir

 

Contributions

24/05/2019

Le stockage du clinker

Le clinker refroidit à 100°C est transporté et stocké dans un hall de plusieurs dizaines de milliers de tonnes, permettant ainsi d’assurer une continuité de la production du ciment, y compris lors des arrêts de la ligne de cuisson pour la maintena
24/05/2019

La cuisson

La farine, précédemment préchauffée à 850°C, est ensuite chauffée à 1 450°C sous une flamme à 2 000°C, dans un four rotatif garni de briques réfractaires, qui fonctionne 24h/24 et 7j/7.
22/05/2019

Le contrôle qualité du ciment

Lors de son stockage, le ciment est prélevé, analysé chimiquement et physiquement et des essais de résistance sur mortiers normalisés sont réalisés, afin de garantir son niveau de qualité.
22/05/2019

Le stockage du ciment

Le ciment est stocké dans des silos d’une capacité de plusieurs milliers de tonnes, qui peuvent être parfois divisés en plusieurs compartiments, pour stocker différents types de ciment
22/05/2019

Le broyage du ciment

Le clinker est ensuite broyé avec du gypse, qui joue le rôle de régulateur de prise, et un ou plusieurs constituants principaux autre que le clinker : des constituants naturels com
22/05/2019

Le refroidissement du clinker

Le mélange en fusion est ensuite trempé (c’est-à-dire refroidi rapidement) par soufflage d’air, afin d’obtenir la chimie cristalline appropriée pour les propriétés hydrauliques du clinker.
22/05/2019

Le préchauffage du cru

La farine crue homogénéisée est ensuite préchauffée à 850°C dans la tour de préchauffage grâce à la réutilisation de la chaleur produite par le four.
22/05/2019

L’homogénéisation du cru

Après avoir été finement broyée, la farine crue est très largement brassée dans des silos d’homogénéisation, de manière à obtenir une composition chimique et physique ciblée, la plus régulière possible.
22/05/2019

Le broyage du cru

Le mélange de roches minérales, préparé dans le hall de pré-homogénéisation, est dosé, séché et broyé afin de réduire la roche en une poudre très fine, de taille micrométrique, c’est-à-dire au maximum quelques dizaines de microns.