Résumé 

Du musée d'art sacré de Rocamadour aux immeubles des Ulis, le béton coulé en place s'adapte à tous les projets. Facile à mettre en œuvre grâce aux bétons autoplaçants (BAP), cette technique nécessite une préparation minutieuse en amont. Esthétisme et élégance assurés !

Sommaire 

  1. Coffrage bois ou métal ?
  2. Traitements de surface mécaniques ou chimiques ?
  3. Béton teinté dans la masse ou lasuré ?


0 commentaires

Voir aussi

  • 01/04/2009
    SOLUTIONS BÉTON

    L'architecture parasismique

    Si la France n'est pas le pays le plus exposé au risque sismique, sa prise en compte a permis de faire évoluer la réglementation et les communes soumises à l’obligation de respecter des normes parasismiques sont désormais quatre fois plus nombreuses. La protection réglementaire a cependant ses limites.